Filière café-cacao – L’ANAPROCI se repositionne pour la défense des intérêts des producteurs

Mardi 13 Février 2018

L’Association nationale des producteurs de Côte d’Ivoire (ANAPROCI), créée en 2001 et qui a sombré avec l’arrestation des leaders de la filière café-cacao en 2008, renait de ses cendres. Pour la reprise de ses activités, une assemblée générale mixte est annoncée pour le mercredi 28 février 2018, à l’hôtel communal. L’information a été livrée le jeudi 8  février, à Cocody Angré, par Hubert Dessi, agissant au nom du comité d’organisation. Au cours de ces assises, il sera procédé à l’examen des statuts et règlement intérieur, et au renouvellement des instances.

L’objectif, insiste Dessi Hubert, c’est de repositionner l’ANAPROCI en tant que structure leader de la filière café-cacao. « L’Anaproci apportera sa contribution à la politique agricole de transformation de nos matières premières prônée par le président Alassane Ouattara », a déclaré le membre du comité d’organisation.  Il a relevé que ces trois dernières années, le prix du cacao a varié en dents de scie, poussant certains producteurs et syndicalistes à lancer des mouvements de grève.

Face à cette situation, le président de l’ANAPROCI, Séri Gervais, et son bureau, avaient produit plusieurs déclarations dont celle du 2 mars 2017, à travers laquelle ils appelaient à l’apaisement. « L’Anaproci reconnait le droit à la grève. Cependant, il faut éviter de retourner le couteau contre soi-même », a déclaré Hubert Dessi.

A fin 2016 déjà, il avait été décidé de la reprise des activités, et un comité de restructuration et d’accompagnement des activités du conseil d’administration a été mis sur pied à cet effet. 

Ces travaux ont abouti à la tenue, le 5 avril 2017, d’une assemblée générale extraordinaire, qui a fait l’état des lieux et dégagé les perspectives à court et moyen termes. Les résolutions ont été mises en œuvre dans l’ensemble, relative entre autres à la mise en conformité de certains articles des statuts avec l’acte uniforme relatif aux droits des sociétés coopératives dans l’espace OHADA et l’ordonnance relative aux organisations interprofessionnelles agricoles.

L’AG du 28 février est placée sous haut parrainage du président Henri Konan Bédié, le co-parrainage des ministres Niamien N’goran et Adama Bictogo, et la co-présidence effective de Kremien Malan Eugène, exploitant agricole doublé d’un industriel et de Koffi Raymond, président du groupement des petits et moyens exportateurs nationaux.

Edouard Amichia


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Emergence de la Côte d'Ivoire en 2020, est-ce possible?







Nombre de votes:10 Resultat Archive


PORTRAIT


Alain Kouadio

PDG du Groupe Kaydan

Alain Kouadio a toujours fait de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire son cheval de bataille. Il a occupé les fonctions d’Administrateur et Vice-président (de 2013 à 2017) de la Confédération des Grandes Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) en charge de la stratégie de l’Entrepren... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés