Programme des logements sociaux – Le taux du crédit immobilier appliqué par le CDMH révisé à la baisse

Samedi 24 Février 2018 / Les ministres Isaac Dé (construction) et Adamé Koné (Economie et des finances)

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné, a signé ce vendredi, au 20ème étage de l’immeuble SCIAM, en présence du ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, Claude Isaac Dé, circulaire n°12 portant nouvelles conditions de financement aux guichets du Compte de mobilisation pour l’Habitat (CDMH). Afin de relancer l’attrait des banques pour le CDMH, a indiqué Adama Koné, un taux d’intérêt de sortie de 5,5% l’an (assurance y compris), pour les acquéreurs de logement social et économique a été adopté par le comité de gestion. Quand le taux de refinancement pour les banques au guichet du CDMH est porté à 2%, avec un barème de refinancement de 90% et 95% en fonction de la durée du prêt et seuls les crédits de 11 à 20 ans décaissés totalement sont refinançables. Le taux d’intérêt du crédit-acquéreur était jusque-là fixé à de 9,5% par an pour les clients et un taux d’intérêt annuel de refinancement de 6% appliqué pour les banques. « Ce taux d’intérêt du crédit-acquéreur de 5,5% l’an permet aux populations d’acquérir des logements décents, à des conditions de crédit bancaire peu onéreux pour les populations », a souligné le ministre qui note qu’il devrait impulser une tendance baissière du taux d’intérêt du crédit immobilier, applicable par les banques en Côte d’Ivoire.

Par ailleurs, ajoute Adama Koné, le taux de refinancement de 2% dont bénéficieront les banques permet de pérenniser le CDMH. En effet il se décompose d’une marge nette bénéficiaire de 1% et du coût de gestion du Fonds estimé à 1%.

L’objectif de cette révision à la baisse des taux, c’est de rendre plus efficace le CDMH qui a été créé afin d’améliorer les conditions du crédit des ménages, pour l’accession à la propriété de l’habitat social et économique, et de concourir au refinancement des crédits-acquéreurs consentis par les banques et établissements financiers.

Le ministre Clause Isaac Dé a indiqué que cette action s’inscrit dans le cadre de la redynamisation des instruments financiers dédiés au secteur de l’Habitat, plus précisément le FSH, CDMH, CTU), qui constitue l’un des quatre leviers actionnés en bue de redynamiser le programme des logements sociaux. Il précisera que les conditions du crédit immobilier connaissent depuis 2017 une amélioration significative, avec une baisse des taux, un allongement de la maturité des prêts et une augmentation du volume de financement dédié au secteur. Une action menée avec le concours des banques, maillons essentiels de la chaine de financement du logement. « L’Etat, en jouant ainsi sa partition, entend donner aux acteurs du secteur (promoteurs immobiliers, urbanistes, architectes, banques, acquereurs, détenteurs de droits coutumiers, entreprises de BTP et de VRD, etc.) toute leur place et tous les moyens de jouer pleinement leur part dans le succès du programme », a déclaré le ministre qui a souligné l’intérêt d’innover dans le financement du logement, notamment en faveur des ménages à revenus faibles et irréguliers.

 « Vous n »avez plus de raison d’hésiter. Avec l’opportunité que le gouvernement vous offre, vous devez jouer pleinement votre rôle dans le financement du logement en Côte d’Ivoire », s’est adressé le ministre Adama Koné aux banquiers.

Interpellée, la 1ère vice-présidente de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers de Côte d’Ivoire, Lala Moulaye, a salué l’engagement du secteur bancaire à accorder davantage de crédits acquéreurs aux clients aux conditions fixées par le CDMH.

Emmanuel Akani

 


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le décret portant interdiction d’importer des véhicules de 5, 7 et 10 ans d’âge sur le territoire national est entré en vigueur depuis le 1er juillet 2018. Votre avis?







Nombre de votes:36 Resultat Archive


PORTRAIT


Alain Kouadio

PDG du Groupe Kaydan

Alain Kouadio a toujours fait de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire son cheval de bataille. Il a occupé les fonctions d’Administrateur et Vice-président (de 2013 à 2017) de la Confédération des Grandes Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) en charge de la stratégie de l’Entrepren... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés