Etats généraux de la zone CIMA - Les problèmes du secteur des assurances en Afrique examinés à Abidjan

Lundi 05 Mars 2018 / Lundi 05 mars 2018. Abidjan. Les présidents de marché des courtiers de la zone Cima ont tenu une réunion en marge des états généraux au siège de l'Ancarci à Abidjan-Plateau.

La Conférence interafricaine des marchés d’assurances (CIMA), en collaboration avec la Fédération des sociétés d’assurance de droit national africaines (FANAF), organise du 7 au 9 mars 2018, à Abidjan, les états généraux de l’assurance. Au cours de ces assises qui se tiendront à la maison de l’entreprise, les professionnels, usagers et partenaires du secteur des assurances vont examiner les problèmes qui entravent le développement des assurances en Côte d’Ivoire et dans tous les 14 États membres de la CIMA. Au cours des dix dernières années, le marché des assurances de la zone CIMA a réalisé un taux annuel moyen de croissance de 9% dont 12% pour l’assurance vie et 8% pour l’assurance non vie.

En vue d’aider à un développement de l’activité d’assurance en zone CIMA, le législateur communautaire a initié il y a quelques années un vaste programme de réformes axées sur le renforcement de la protection des assurés, souscripteurs et bénéficiaires de contrats d’assurances ; la gouvernance, la solvabilité et la stabilité financière et l’inclusion financière (micro assurance et assurance inclusive).

Ces réformes ont-elles permis d’améliorer l’image du secteur et aux assureurs d’exploiter tout le potentiel de croissance et l’assurance dans chacun des Etats membres ?  Comment comprendre les enjeux liés à la digitalisation, à l’évolution des canaux de distribution des produits d’assurance, à la performance des systèmes d’information, à la rentabilité des produits d’assurance, à l’évolution des marchés financiers, à la consolidation des marchés ainsi qu’aux enjeux de contrôle des assurances ? C’est à toutes ces questions que devront répondre les acteurs de l’assurance dans la zone CIMA. Ils devront élaborer et mettre en œuvre un plan d’assainissement et de développement de l’industrie des assurances pour les prochaines années.

 

Edouard Amichia


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le décret portant interdiction d’importer des véhicules de 5, 7 et 10 ans d’âge sur le territoire national est entré en vigueur depuis le 1er juillet 2018. Votre avis?







Nombre de votes:217 Resultat Archive


PORTRAIT


Dr Parfait Kouadio KOUASSI

Président du Conseil d\'Administration de la BRVM

Dr Parfait Kouadio KOUASSI est actuellement 1er Vice-Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire. Il a représenté, à ce titre, cette Institution aux Conseils d’Administration de la BRVM et du DC/BR depuis 2017 et conduit les travaux des Comités d’Audit et des R... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés