Filière café-cacao – Les producteurs choisissent Kanga Koffi comme nouveau président de l’ANAPROCI

Jeudi 08 Mars 2018

L’assemblée générale mixte pour le renouvellement des organes de l’Association nationale des producteurs de café-cacao de Côte d’Ivoire (ANAPROCI) s’est tenue effectivement le mercredi 28 février 2018 à l’hôtel communal de Cocody. Plus de 250 délégués qui ont pris part à ces assises, venues des différentes zones de production, ont porté à la tête de l’association Kanga Koffi, un délégué régional du Worodougou (Séguéla). Dans l’urgence, le nouveau président compte travailler à mieux organiser l’association  avec l’installation de bases dans toutes les zones de production. « Nous avons 23 régions de production du binôme café-cacao, dans 80  départements et 5800 villages officiellement enregistrés par l’administration, sans compter les campements », a indiqué Kanga Koffi qui annonce un recensement des producteurs et le déploiement d’un système de géo-localisation des exploitations. Au-delà, il entend mettre sur pied un plan d’épargne pour le financement d’un certain nombre de projets à développer.

A l’ouverture des travaux, le ministre Niamien N’goran, qui représentait le président Henri Konan Bédié, haut patron de la cérémonie, a indiqué qu’il importe pour les acteurs de la filière café-cacao, plus de trois millions de personnes selon les statistiques, se s’organiser pour défendre leurs intérêts. « L’espoir est grand de voir le monde agricole sortir des sentiers battus et s’engager dans la lutte contre la pauvreté. C’est un défi que nous vous encourageons à relever », s’est adressé l’ancien Inspecteur général d’Etat (IGE) aux producteurs. Il les a appelés à tourner le dos à la division et à cultiver leur leadership tout en redoublant pour permettre à la filière de maintenir sinon accroitre son poids économique.

« Organisez-vous. Vous représentez une puissance économique et il faut que vous soyez une puissance sociale. Pour agir sur le marché, il faut que vous soyez organisés », renchérira l’exportateur Koffi Raymond, co-président de la cérémonie, qui a dressé un état des lieux peu reluisant de la filière. L’exportateur a dénoncé les insuffisances du système de commercialisation du cacao, une sorte de vente aux enchères qui ne profite pas du tout aux petits producteurs. Il s’est ainsi insurgé contre l’absence des producteurs au sein du conseil café-cacao. Autant de dossiers donc qui attendent le nouveau président de l’ANAPROCI dont l’action devrait permettre de tourner la longue période de léthargie que l’association à connue.

Emmanuel Akani


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Cette année en Côte d'Ivoire, la première période de solde a lieu du 10 au 31 mars 2018. Y participeriez-vous?







Nombre de votes:95 Resultat Archive


PORTRAIT


Gérard Méa MANGOUA

Directeur Général UBIPHARM

Diplômé en Pharmacie obtenu à la Faculté de Paris V Descartes, Gérard Méa MANGOUA a occupé les postes suivants : • Direction des Services pharmaceutiques, LABORATOIRE GALENIQUE ; • Pharmacien Directeur, LABOREX CI ; • Directeur Général & Administrateur, LABOREX CI ; • Adminis... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés