BRVM - La Côte d’Ivoire représente 47% du marché des actions et 50% du marché obligataire

Lundi 09 Avril 2018

En marge de l’introduction à la cote de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) des emprunts obligataires TPCI 5,95% 2017-2024 tranche A et TPCI 5,95% 2017-2024 tranche B, il a été procédé à un commentaire de la feuille de marché. Le directeur de l’antenne nationale de la bourse, Philippe  Brizoua, a révélé que le marché des actions porte 45 titres dont 36 au nom de la Côte d’Ivoire. La capitalisation boursière de ces 36 sociétés s’élève à 30,205 milliards Fcfa, qui représentent 47% de la capitalisation boursière du marché actions au 30 mars 2018, soit environ 5% du PIB de l’UEMOA au 31 décembre 2017.

Au niveau du marché obligataire, on dénombre comme titres de créance 39 emprunts obligataires dont 22 obligations Etats, 12 émis par les institutions régionales (BOAD, BIDC, CRRH), 2 par les entreprises et 5 Sukuk émis par les Etats membres de l’Uemoa. Philippe Brizoua a indiqué que l’Etat ivoirien compte à ce jour 13 emprunts vifs à la cote, pour une capitalisation boursière de 1496 milliards Fcfa, soit 50% de la capitalisation boursière du marché obligataire des titres de créance, au 30 mars 2018. « Bien que nouveaux sur notre marché, les Sukuk comptent parmi les plus grosses capitalisations et les plus grandes valeurs de transaction du marché des titres de créance. L’Etat ivoirien porte, à la BRVM, deux Sukuk pour une capitalisation boursière de 250 milliards Fcfa », a ajouté le directeur de l’antenne nationale de la BRVM.

Le directeur des études et du développement de la stratégie des marchés, Birem Diouf, représentant le directeur général Edoh Kossi Amenounvé, a rappelé l’ambition de la BRVM de renforcer davantage, au cours des prochaines années, sa contribution au financement des économies de l’UEMOA, notamment par la transformation et une plus grande mobilisation du secteur privé. C’est dans ce cadre qu’elle a lancé son troisième compartiment dédié aux PME et aux entreprises à fort potentiel de croissance.

Sur une dixième d’entreprises constituantla première cohorte d’entreprises du programme Elite BRVM Lounge devant déboucher sur leur introduction en bourse, figurent entreprises ivoiriennes opérant dans les secteurs des Télécoms, de la finance, de la distribution et de l’agro-industrie. La deuxième cohorte sera lancée en septembre prochain. En outre, la BRVM prévoit d’innover cette année avec des émissions obligataires destinées à la diaspora – Diasporas bonds.

Edouard Amichia

 


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le décret portant interdiction d’importer des véhicules de 5, 7 et 10 ans d’âge sur le territoire national est entré en vigueur depuis le 1er juillet 2018. Votre avis?







Nombre de votes:36 Resultat Archive


PORTRAIT


Alain Kouadio

PDG du Groupe Kaydan

Alain Kouadio a toujours fait de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire son cheval de bataille. Il a occupé les fonctions d’Administrateur et Vice-président (de 2013 à 2017) de la Confédération des Grandes Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) en charge de la stratégie de l’Entrepren... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés