Journées techniques de la CIE – Des experts internationaux de l’électricité adaptent les innovations et techniques de pointe aux réalités africaines

Jeudi 07 Juin 2018

Un nombre important de spécialistes des métiers de l’électricité en provenance de l’Amérique, de l’Asie, de l’Afrique et de l’Europe sont réunis depuis ce mercredi 6 juin 2018, au centre des métiers de l’électricité à Bingerville, dans le cadre de la sixième édition des journées techniques organisées par la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE). Une dizaine de pays africains, à savoir le Bénin, le Burkina, le Congo, le Maroc, le Mali, le Niger, la RDC, le Sénégal, le Togo et bien sûr la Côte d’Ivoire, prennent à cette 6ème édition qui se tient sur la thème : « Nous renforcer auprès des grands partenaires. »  Il sera traité entre autres au cours des travaux qui prennent fin ce jeudi 7 juin des thèmes importants comme « La numérisation des postes au cœur des réseaux de demain », « Opération des réseaux intelligent avec les systèmes de gestion de stabilité » et « Efficacité énergétique et Energie renouvelable: cas de la Côte d’Ivoire. »

Le directeur général de la CIE, Dominique Kacou, a déclaré au début des travaux que « ces rencontres dans intermédiaires permettront d’accélérer l’évolution de nos métiers vers la modernité et la prise en compte de l’économie numérique. » C’est  en effet l’occasion pour les sociétés d’électricité africaines participantes d’accéder en direct aux produits innovants et aux nouvelles approches que les entreprises de renommée développent en matière de technique de pointe. Toutefois, interpelle le DG de la CIE, « cette évolution nécessitera de développer de nouvelles compétences, donc plus de professionnalisme. » C’est prioritairement à travers la formation, explique Dominique Kacou, que la montée en compétence se concrétisera et que la maitrise du métier se manifestera.

 

Renforcer les capacités des sociétés africaines d’électricité

Le directeur général adjoint du pôle Production Transport et Mouvements d’Energie (PTME), Siaka Bakayoko, dira qu’il s’agit de ramener aux couleurs africaines les thématiques universels sur lesquels portent le débat, « pour être plus proches de nos réalités. » Selon Yao Lataille, le directeur des méthodes au pôle PTME et PCO des Journées Techniques de la CIE, l’objectif c’est de permettre aux experts internationaux d’apporter des solutions africaines aux problèmes africains ; et de renforcer les capacités des sociétés africaines sur tous les sujets afin que le matériel et les métiers liés aux thèmes abordés soient maîtrisés. Il s’agit également de fournir d’une part l’exigence que l’on doit afficher pour que les sociétés d’électricité africaines progressent dans l’amélioration de la qualité de la fourniture afin de tendre vers les standards internationaux. Et d’autre part de soutenir la formation des techniciens selon une approche plus interactive et pratique, leur permettant d'acquérir les notions les plus importantes sur les technologies abordées.

Emanuel Akani 


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le décret portant interdiction d’importer des véhicules de 5, 7 et 10 ans d’âge sur le territoire national est entré en vigueur depuis le 1er juillet 2018. Votre avis?







Nombre de votes:159 Resultat Archive


PORTRAIT


Alain Kouadio

PDG du Groupe Kaydan

Alain Kouadio a toujours fait de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire son cheval de bataille. Il a occupé les fonctions d’Administrateur et Vice-président (de 2013 à 2017) de la Confédération des Grandes Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) en charge de la stratégie de l’Entrepren... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés