Relations financières avec l’étranger - Des données fiables attendues des opérateurs économiques pour l’élaboration de la balance des paiements

Vendredi 08 Juin 2018 / Coulibaly Chouallio, le directeur national pour la Côte d’Ivoire de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao)

Lors du lancement de l’enquête balance des paiements ce jeudi 7 juin 2017 à la chambre d’industrie et de commerce, Le directeur national pour la Côte d’Ivoire de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao), Coulibaly Chouallio, a indiqué que le lancement de l’enquête de la balance des paiements pour l’année 2017 s’inscrit dans le cadre du renforcement de l’encrage des modalités de production et de publication des statistiques y relatives dans les normes internationales. Notamment leur élaboration au plus tard douze mois après la fin de l’année à laquelle elle se rapporte.

Il a souligné que les exigences de l’Union monétaire ouest-africaine (UMOA) en matière de production de ces données « requiert de tous la conjugaison des efforts pour lever les entraves susceptibles d’empêcher l’atteinte des objectifs de qualité et de délai. » Au nombre des défis à relever, il a pointé la nécessité pour les entreprises de se familiariser avec les questionnaires à renseigner, qui exigent des données plus détaillées pour les besoins d’affinement de l’analyse économique y relative. Aussi le directeur national de la Bceao a-t-il invité les opérateurs économiques à donner la bonne information, de sorte à assurer la fiabilité des données produites.

Cela est d’autant plus important, soutient le directeur général du Trésor et de la comptabilité publique,  Assahoré Konan Jacques, que « de notre capacité à produire des données fiables et en temps réel sur les comptes extérieurs de la Côte d’Ivoire dépendra la qualité et l’efficacité des politiques économiques à mettre en place. » C’est pourquoi il a exhorté l’ensemble des acteurs à coopérer avec la Bceao qui est chargée de l’élaboration de la balance des paiements.  

 

Réduire davantage les délais et assurer une plus grande fiabilité 

Le DG du Trésor a marqué l’engagement de la Côte d’Ivoire à réduire davantage les délais de production des comptes extérieurs fixés au plus tard le 12 octobre pour cette année 2018. Président du comité national de la balance de paiement, il a indiqué que l’objectif est de porter le taux de réponse au seuil maximal qui garantit la fiabilité des données. Même si des bonds qualitatifs, réalisés ces dernières années grâce à des actions initiées parmi lesquelles l’enquête terrain, ont déjà permis à la Côte d’Ivoire de produire ces deux dernières années ces données dans les délais requis, avec un taux de réponse de 85,4% pour les comptes extérieurs de l’année 2016. Un chiffre au-delà du taux de réponse minimum de référence des structures objet de l’enquête de la balance de paiements fixé par l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) à 80%.

En 2015, le taux de réponse était de 69,5%, au dire d’Assahoré Konan Jacques qui a noté que ces balances ont pu être adoptées dans les délais requis, en année n+1. En 2013 et 2014, relève-t-il, des retards constatés avec des taux de réponse de 42,7% et 43% avaient amené le comité à engager des réformes, sur instruction du ministre de l’Economie et des Finances.

 

Emmanuel Akani


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le décret portant interdiction d’importer des véhicules de 5, 7 et 10 ans d’âge sur le territoire national est entré en vigueur depuis le 1er juillet 2018. Votre avis?







Nombre de votes:82 Resultat Archive


PORTRAIT


Alain Kouadio

PDG du Groupe Kaydan

Alain Kouadio a toujours fait de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire son cheval de bataille. Il a occupé les fonctions d’Administrateur et Vice-président (de 2013 à 2017) de la Confédération des Grandes Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) en charge de la stratégie de l’Entrepren... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés