Centre des métiers de l’électricité (CME) de Bingerville – Les efforts de professionnalisation des jeunes reconnus Emmanuel Macron

Lundi 09 Juillet 2018

La secrétaire d’Etat auprès du ministre français de l’Economie et des Finances, Delphine Geny-Stephann, a effectué le 29 juin 2018, une visite au centre des métiers de l’électricité (CME) de Bingerville. Elle a découvert « un centre qui s’inscrit exactement dans la stratégie du Président Emmanuel Macron – qui encourage la coopération universitaire et d’enseignement supérieur dans les deux pays - de faire de la Côte d’Ivoire un ‘’hub pour l’éducation’’, en favorisant le développement d’une offre locale. » Conçu pour répondre aux besoins internes de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), relève la secrétaire d’Etat, le CME n’a cessé de se développer et contribue «énormément aujourd’hui à l’effort national de formation professionnelle.

 

Un pole de savoir et de technologie au service de l’industrie moderne

Le centre est aujourd’hui membre du Réseau africain des centres d’excellence en électricité (RACEE), qui est une initiative soutenue par la Banque africaine de développement (BAD) et l’Agence française de développement (AFP). Aussi le CME dispensera-t-il désormais, pour la première fois en Afrique de l’Afrique de l’Ouest, une licence professionnelle française grâce à une convention de double diplôme qui lie le centre, depuis le 3 mai 2018, au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) de France.

Le CME qui forme plusieurs centaines d’étudiants est ainsi devenu incontournable pour l’ensemble du tissu industriel ivoirien. « Si le secteur de l’électricité a été privilégié au départ, notre ambition est de développer les compétences que recherche aujourd’hui l’industrie moderne afin de faire du  CME un  pôle du savoir et des technologies. Il sera alors possible de former des équipes pour les grands projets annoncés sur les prochaines années, je pense en particulier au futur métro d’Abidjan », a précisé Dominique Kacou, le directeur général de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE).

A ce jour, le CME propose des formations de qualité dans le secteur stratégique de l’électricité, y compris dans les domaines nouveaux comme l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables. » Pour Geny-Stephann, le CME constitue une réussite exemplaire et un modèle qui pourrait être reproduit dans d’autres secteurs.  

 

Favoriser l’innovation et l’entrepreneuriat

« En quatre années, le Groupe ERANOVE, à travers la CIE, a investi plus de 5 milliards francs CFA afin de doter le CME de plateaux et d’outils pédagogiques répondant aux standards internationaux », a révélé le DG de la CIE. Il a expliqué que cet effort se poursuivra sur les prochaines années, afin de garantir une adaptation permanente des outils pédagogiques du CME aux réalités du monde industriel. Mieux, la compagnie entend mettre en place, dès la rentrée prochaine, des mesures concrètes sous forme de bourses, pour faciliter l’accès des jeunes filles. La CIE œuvre également à créer les conditions pour favoriser l’innovation et l’entrepreneuriat. Ainsi, un Technolab est en cours de création, en partenariat avec Jokkolabs et la CIE organisera du 25 au 27 juillet 2018 son premier Hackathon.

Dominique Kacou a réitéré, devant la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, LY-Ramata Bakayoko, l’engagement de la CIE et du Groupe Eranove de participer fortement, à travers le CME, à l’effort de professionnalisation de la population active. Cela, par une offre de formation qui s’adapte rapidement aux attentes des entreprises mais aussi permet aux jeunes de devenir des entrepreneurs tant par des formations qualifiantes que par des cursus diplomants.

Emmanuel Akani 


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le décret portant interdiction d’importer des véhicules de 5, 7 et 10 ans d’âge sur le territoire national est entré en vigueur depuis le 1er juillet 2018. Votre avis?







Nombre de votes:36 Resultat Archive


PORTRAIT


Alain Kouadio

PDG du Groupe Kaydan

Alain Kouadio a toujours fait de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire son cheval de bataille. Il a occupé les fonctions d’Administrateur et Vice-président (de 2013 à 2017) de la Confédération des Grandes Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) en charge de la stratégie de l’Entrepren... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés