3ème édition de l’African start-up forum - Adama Coulibaly appelle à prolonger l’action des entreprises d’aujourd’hui par les start-up de demain

Vendredi 07 Septembre 2018 / Adama Coulibaly, directeur de cabinet du ministre de léconomie et des finances

La 3ème édition du Forum économique des startups, incubateurs et investisseurs d’Afrique, qui se tiendra du 13 au 17 novembre 2018 à l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) de Marcory,  a été lancée ce jeudi 6 septembre 2018 au 20e étage de l’immeuble Sciam au Plateau. Représentant le ministre de l’Economie et des Finances à cette occasion, le directeur de cabinet Adama Coulibaly a appelé à dynamiser la culture entrepreneuriale au sein de laquelle le succès est récompensé, et où les embûches ne sont qu’une étape de plus vers la réussite. « C’est dans cet esprit, a indiqué le dir-cab, que nous devons prolonger l’action des entreprises d’aujourd’hui par les start-up de demain pour la continuité, l’accomplissement et la prospérité de nos pays. Pour ce faire, il faut de l’anticipation et de la préparation, à travers le renforcement des capacités, à créer les entreprises de demain. »

Selon Adama Coulibaly, l’African Start-up Forum est un mécanisme important pour doter l’Afrique d’une économie diversifiée et de forces durables. Il a pour enjeu de créer un environnement propice à l’entrepreneuriat. Et les objectifs sont « de valoriser les ambitions de nos entrepreneurs et soutenir l’audace de nos femmes et de nos hommes d’affaires en devenir à travers des actes concrets de mise en œuvre de projets, programmes et prototypes. » Le forum vise en outre à « réer les conditions de développement de l’entrepreneuriat par la mise en place de mécanismes législatifs pour l’encadrement de l’écosystème des startups, dans le cadre d’un partenariat public-privé renforcé. »

Le commissaire général du forum, Kaba Mohamed Lamine, a révélé qu’ils sont au moins 1000, les dirigeants de start-up qui prendront part à cette rencontre des entrepreneurs, dont 250 en provenance de pays au-delà de l’Afrique. « Nous réunissons plus de 100 intervenants chaque année. Nous attendons à peu près 10 00 visiteurs pour participer à ces activités », rassure-t-il, précisant que chaque année, 20 prix sont décernés aux lauréats dans différents secteurs.

Les travaux consisteront à former les dirigeants, cofondateurs et fondateurs de start-up à la bonne gestion de leurs jeunes entreprises pour pouvoir franchir le cap de trois ans identifié comme étant la moyenne d’âge de durée de vie des start-up en Afrique.

« Il s’agira de quatre jours de formation pure en matière de création, avec les volets juridique, technique, financier et de rapports avec les tiers. A l’issue de ces formations, les personnes formées recevront un certificat pour pouvoir vulgariser leurs start-up », a précisé Kaba Mohamed Lamine.

Emmanuel Akani 


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le décret portant interdiction d’importer des véhicules de 5, 7 et 10 ans d’âge sur le territoire national est entré en vigueur depuis le 1er juillet 2018. Votre avis?







Nombre de votes:139 Resultat Archive


PORTRAIT


Alain Kouadio

PDG du Groupe Kaydan

Alain Kouadio a toujours fait de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire son cheval de bataille. Il a occupé les fonctions d’Administrateur et Vice-président (de 2013 à 2017) de la Confédération des Grandes Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) en charge de la stratégie de l’Entrepren... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés