Réduction de la pauvreté – L’accélération de la mise en place des modèles d’affaires inclusifs en Afrique de l’ouest préconisée

Mardi 25 Septembre 2018

La conférence internationale sur la pratique de nouveaux modèles d’affaires en Afrique de l’ouest, tenue le 20 et 21 septembre 2018 à la Maison de l’entreprise, à Abidjan, Plateau, a été l’occasion pour approfondir les réflexions en matière de développement économique des Etats africains en général et ceux de la sous-région ouest-africaine en particulier. Réunissant des participants venus du Sénégal, du Bénin, du Burkina Faso, du Kenya, de l’Ouganda, etc., elle a été organisée par la Cellule d’analyse de politiques économiques du Cires (CAPEC), en collaboration  avec le Laboratoire d’analyse quantitative appliquée au développement Sahel (LAQAD-S) de l’Université Ouaga 2 du Burkina Faso et l’Institut kényan de recherche et d’analyse des politiques Publiques (KIPPRA), et avec l’appui du Centre canadien de Recherches pour le Développement International (CRDI).

Le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a souligné à l’ouverture des travaux la nécessité de d’accélérer la mise en place des modèles d’affaires inclusifs dans la sous région ouest-africaine. C’est pourquoi il a salué la tenue de la conférence qui, en mettant l'accent sur la contribution à l’emploi des jeunes et à l’autonomisation des femmes ainsi que sur la réduction de la pauvreté des groupes de populations vulnérables, contribuera à l’atteinte des objectifs de développement durable. Il importe pour les Etats africains, dira le ministre, de « bâtir des stratégies de moyen et long termes où les jeunes viendront accroitre significativement une classe moyenne qui permet aux économies de se développer. » Ces stratégies devront privilégier la mise en place continue, au sein des Etats du continent, de politiques et réformes efficaces qui permettent le développement de l’initiative privée sous toutes ses formes, dans tous les secteurs d’activité. « Par la promotion des modèles d’affaires inclusifs, les entreprises privées, en se focalisant sur leur profitabilité globale, peuvent contribuer à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration des conditions de vie des populations les plus vulnérables, bien souvent en marge du système productif, notamment les jeunes et les femmes », a relevé Souleymane Diarrassouba.

 

De nouvelles perspectives pour relever le défi de l’emploi

Le représentant du ministre de l’Enseignement supérieur, le conseiller technique Bakayoko, a indiqué que le business inclusif ouvre de nouvelles perspectives de relever le défi de l’emploi des jeunes et des femmes, en mettant l’accent sur les sous groupes de populations vulnérables. Il a souligné la nécessité de mener des recherches approfondies, pour éclairer les gouvernements  et les entreprises quant aux mesures pour favoriser la mise en place de l’écosystème pour la promotion de tels modèles d’affaires dans les pays de la sous région ouest-africaine.

Pour sa part, l’ambassadeur du Canada en Côte d’Ivoire, S E Mme  Julie Shouldice, a invité les Etats à explorer une approche de développement axée sur l’inclusivité des femmes, des jeunes et des groupes vulnérables ou pauvres. Pour elle, les Etats ne pourront atteindre les objectifs du développement durable, qui visent à améliorer la vie d’ici 2030, que dans un effort collaboratif entre les gouvernements, le secteur privé, les ONG et les communautés elles-mêmes. « On ne pourra pas y arriver si on laisse de coté les jeunes et les femmes qui ont un rôle important à jouer pour assurer une croissance inclusive », interpelle-t-elle.

Emmanuel Akani


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le décret portant interdiction d’importer des véhicules de 5, 7 et 10 ans d’âge sur le territoire national est entré en vigueur depuis le 1er juillet 2018. Votre avis?







Nombre de votes:161 Resultat Archive


PORTRAIT


Alain Kouadio

PDG du Groupe Kaydan

Alain Kouadio a toujours fait de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire son cheval de bataille. Il a occupé les fonctions d’Administrateur et Vice-président (de 2013 à 2017) de la Confédération des Grandes Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) en charge de la stratégie de l’Entrepren... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés