Rapatriement des recettes d'exportation - Le Trésor public échange avec les entreprises minières, pétrolières et exportatrices de café-cacao

Mardi 06 Novembre 2018


En Côte d’Ivoire, la question de rapatriement des recettes d’exportation est une préoccupation majeure des autorités, au regard de la faiblesse du taux de rapatriement et de son impact non seulement sur les réserves de change de l’Union mais aussi sur la liquidité bancaire et donc le financement optimal de l’économie. Ce taux se situait à 30% en 2017, plaçant la Côte d’Ivoire parmi les Etats ayant les plus faibles taux dans l’UEMOA.

Pis, une analyse sectorielle de la BCEAO au titre de l'année 2017 indique, pour la Côte d'Ivoire, une insuffisance de domiciliation dans les secteurs pétroliers, miniers et du café-cacao. Ces secteurs concentrent à eux-seuls plus de 90% du défaut de domiciliation des dossiers d’exportations sur cette période.

C’est pour adresser cette problématique que le Comité national de suivi du rapatriement des recettes d’exportation (CNSRRE), organise un séminaire d’information, de sensibilisation et d’échanges à l’intention des entreprises minières, pétrolières et exportatrices de café-cacao sur le rapatriement des recettes d'exportation, les 08 et 09 novembre 2018 à NSA hôtel de Grand-Bassam.

Il s’agira d’expliquer à l’ensemble de ces acteurs majeurs dans le dispositif d’exportation en Côte d’Ivoire les prescriptions réglementaires en vigueur en matière de rapatriement des recettes d’exportation, de mieux cerner les obstacles à la bonne application de ces dispositions et d’y apporter les réponses appropriées.

Au-delà, il sera procéder à l’identification, par secteur d’activité incriminé, des causes du non-respect des dispositions réglementaires en matière de domiciliation et de rapatriement des recettes d'exportation puis à la planification des actions à mener par toutes les parties prenantes afin de se conformer aux textes communautaires en la matière.

Edouard Amichia


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le décret portant interdiction d’importer des véhicules de 5, 7 et 10 ans d’âge sur le territoire national est entré en vigueur depuis le 1er juillet 2018. Votre avis?







Nombre de votes:139 Resultat Archive


PORTRAIT


Alain Kouadio

PDG du Groupe Kaydan

Alain Kouadio a toujours fait de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire son cheval de bataille. Il a occupé les fonctions d’Administrateur et Vice-président (de 2013 à 2017) de la Confédération des Grandes Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) en charge de la stratégie de l’Entrepren... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés