Transport, bâtiment, industries – Ces trois secteurs importants pour assurer l’efficacité énergétique et préserver des vies

Mercredi 28 Novembre 2018

La première édition du forum ivoirien pour l’efficacité énergétique, co-organisée  par AOB Groupe et la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), s’est tenue ce mardi 27 novembre 2018, à la Maison de l’entreprise, au Plateau. Cette activité qui a réuni de nombreux experts venus partager leurs expériences marque le coup d’envoi d’actions multiples de promotion de l’efficacité énergétique entre le Maroc et la Côte d’Ivoire, dans ce domaine. A l’ouverture des travaux, en présence de l’ambassadeur du Maroc, SEM Ketani, le président de la commission Energie et qualité hygiène sécurité environnement (E-QHSE) de la CGECI, Claude Koutoua, a affirmé que l’efficacité énergétique est un enjeu important pour limiter les effets du changement climatique. Elle apporte des avantages économiques, sociaux, environnementaux importants. Elle représente un gisement important de réduction de gaz à effet de serre qu’il convient de développer. Aussi les actions menées dans ce sens permettent-elles de réduire la facture énergétique. C’est pourquoi le président de la commission E-QHSE appelle l’ensemble des parties prenantes (Etat-secteur privé, consommateurs, ONG, etc.) à mener des actions autour de trois secteurs importants. A savoir le transport, l’industrie et la construction de bâtiment. A propos du transport, explique Claude Koutoua, la demande en énergie pourrait être rendue efficace si un travail est effectué sur l’utilisation des normes énergétiques de carburant plus strictes, avec l’introduction de véhicules plus économes et l’utilisation des énergies renouvelables. « Si nous voulons préserver la santé de nos populations, nous devons penser à de nouveaux modes plus efficients de transport », interpelle le directeur de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables de la Banque africaine de développement (BAD), Nakoulima Ousseynou. Il affirme que nos modes de consommation d’aujourd’hui sont tout à fait contre nature, révélant qu’en investissant suffisamment dans les énergies renouvelables, on peut gagner jusqu’à un point de croissance.

 

Utiliser des appareils de haute efficacité

En ce qui concerne l’industrie, les économies possibles sur les process industriels  pourraient être engendrées par des actions d’adaptation, d’atténuation, liées à l’évolution des technologies. Ce qui va nécessiter un travail sur les normes de performance des équipements industriels. Pour ce qui est du domaine de la construction immobilière, Claude Koutoua affirmé qu’il convient, tout en ciblant les bâtiments neufs et existants, de travailler sur la climatisation, l’éclairage, les ascenseurs, le réseau informatique,  l’utilisation des équipements électroménagers moins énergivores, l’architecture des bâtiments, les matériaux de construction, etc.

Il invite les consommateurs à utiliser désormais des appareils de haute efficacité qui mettent en évidence la nécessité de changer l’approche traditionnelle et de passer à une utilisation rationnelle de l’énergie.  Claude Koutoua affirme que l’accompagnement des entreprises nationales dans un partenariat sud-sud. D’où l’importance du forum qui se veut rendez-vous du donner et du recevoir.

Pour sa part, le directeur exécutif de l’International partnership for energy efficiency cooperation (IPEEC), Benoit Lebot, a indiqué que tous les pays ont besoin de migrer d’une économie  basée sur les ressources finies vers une économie basées sur les énergies renouvelables. Mais on atteindre à un bon résultat dans la lutte contre le réchauffement climatique que si l’on prend des mesures efficaces pour la réduction de la consommation d’énergie pour tous nos besoins.

Emmanuel Akani 


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le décret portant interdiction d’importer des véhicules de 5, 7 et 10 ans d’âge sur le territoire national est entré en vigueur depuis le 1er juillet 2018. Votre avis?







Nombre de votes:159 Resultat Archive


PORTRAIT


Alain Kouadio

PDG du Groupe Kaydan

Alain Kouadio a toujours fait de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire son cheval de bataille. Il a occupé les fonctions d’Administrateur et Vice-président (de 2013 à 2017) de la Confédération des Grandes Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) en charge de la stratégie de l’Entrepren... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés