Assurance santé - La MUGEFCI présente un budget 2019 en baisse de 1,77% en raison du démarrage annoncé de la CMU

Samedi 29 Décembre 2018

La Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (MUGEFCI) a tenu ce jeudi 27 décembre 2018, à l’auditorium Adiko Niamkey de la bourse du travail de Treichville, une assemblée générale ordinaire.  Au début des travaux, le président du conseil d’administration a rassuré que « la Mugefci, entreprise de l’économie sociale et solidaire, engagée dans la couverture santé de près d’un million d’Ivoiriens, saura trouver tous les leviers pour relever les grands défis du moment dont l’un est celui de la Couverture maladie universelle (CMU). » Même si le système reste poreux en dépit des efforts, gangrené par une fraude évaluée entre 20 et 30% des dépenses de prestation de la mutuelle. Il a annoncé la mise à disposition des mutualistes, au cours de cette année 2019, d’une polyclinique du mutualiste dont les travaux de construction et d’équipement sont en voie d’achèvement dans la commune de Cocody. La réalisation de cet édifice qui sera assurément l’une des plus grandes policliniques que comptera la ville d’Abidjan  sonne comme une réponse à l’Association des cliniques privées de Côte d’Ivoire (APCI), qui a annoncé lundi dernier ses nouveaux tarifs, en hausse de plus de 20%.

 A l’issue des travaux qui ont démarré en présence de représentants des ministres de l’Emploi et de la Protection sociale, de la Santé et de l’Hygiène publique,  et de la Fonction publique, pour ne citer que ceux-là, le budget 2019 de la MUgefci a été présenté. Il s’équilibre en ressources et emplois à la somme de 32,7 milliards Fcfa contre 33,3 en 2018, soit une baisse de -591,27 millions Fcfa (1,77%). Selon les explications du directeur général, cette baisse s’explique essentiellement par l’avènement de la Couverture maladie universelle (CMU), qui devrait démarrer dès le 1er janvier 2019. Les emplois de fonctionnement sont estimés à 31,21 Mds et les emplois d’investissement à un milliard Fcfa.

Un plan d’action annuel en 6 points

Au cours des travaux, il a été présenté le plan d’action 2019 qui vise à satisfaire de façon optimale les besoins et attentes de des mutualistes tout en garantissant le respect de la réglementation en vigueur. Il comporte six axes ; entre autres l’amélioration de la qualité des prestations, de leur accessibilité, la maitrise de leurs coûts et le renforcement des outils de contrôle ; le renforcement de la sécurité des outils de gestion et la maitrise des processus internes ; le réajustement des régimes, la satisfaction des besoins et attentes des mutualistes et l’accroissement des souscriptions aux régimes complémentaires….

Mesmin Komoé a annoncé que dès le 7 janvier 2019, la prise en charge des fonctionnaires en attente de leur premier mandatement sera effective et les efforts pour faciliter la transformation digitale et la lévée de certains obstacles se poursuivront, notamment avec la carte intelligente qui arrive comme une solution pour combattre la fraude. Pour la production de cette carte, une contribution de de 2 milliards Fcfa est attendue des mutualistes sur les 4 Mds et demi nécessaires.

L’inspecteur général de la Fonction publique, Pr Traoré Flavien, qui représentait le ministre Issa Coulibaly, a salué les réformes courageuses entreprises par le Mesmin Komé et son équipe, en vue de dynamiser davantage l’important outil social qu’est la Mugefci et juguler la fraude et autres malversations. Il les a toutefois exhortés à « communiquer intensément avec les mutualistes cotisants pour obtenir une pleine adhésion aux décisions prises, afin de leur donner un caractère consensuel. »

Emmanuel Akani


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:9 Resultat Archive


PORTRAIT


Yannick BERY

Juriste

4ème d’une famille de sept (07) enfants et père d’un (01) enfant issu de son mariage avec Christelle OKOU, Yannick BERY est né le 05 juillet 1983 à Abidjan et est originaire d’Adzopé. Fervent croyant et pratiquant de religion chrétienne, Yannick BERY est partisan du soutien de toutes le... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés