Sécurité alimentaire - Le Japon fait un don de farine de blé d’une valeur d’un milliard Fcfa à la Côte d’Ivoire

Vendredi 15 Mars 2019


 

Dans le cadre de l’aide alimentaire KR au titre de l’année 2016, il a été procédé ce jeudi 14 mars, au 19e étage de l’immeuble Sciam, au Plateau, cabinet du ministre de l’Economie et des Finances, à la remise officielle d’un don de farine de blé du gouvernement du Japon à la Côte d’Ivoire. « Un don qui contribue à garantir la sécurité alimentaire et au développement de la Côte d’Ivoire, tout en intensifiant les relations de coopération existant entre les deux pays », affirme l’ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire, SEM. Kuramitsu Hideaki.

Cette aide porte sur 2850,05 tonnes de farine, d’un milliard Fcfa, qui à la Côte d’Ivoire, dira le ministre Adama Koné, « d’une part de lutter contre l’insécurité alimentaire, et d’autre part, de contribuer au développement du pays via l’utilisation des fonds de contrepartie destinés au financement de divers projets. » En effet, conformément à l’accord du don, le gouvernement ivoirien est tenu de déposer tous les produits de la vente sur un compte de contrepartie à partir duquel seront financés des projets de développement économique et social, identifiés conjointement par les deux gouvernements japonais et ivoirien. Il devrait s’agir de projets socioéconomiques dans les domaines de l’agriculture, de l’éducation, de l’approvisionnement en eau potable, du renforcement de la sécurité et autres.

Ainsi, a tenu à rassurer le ministre Adama Koné, la farine de blé réceptionnée sera cédée à des opérateurs économiques sélectionnés, à partir d’un appel à manifestation d’intérêt, dans un cadre de compétition ouvert à tous. Des instructions ont été données aux bénéficiaires du don par ses soins, « pour que la farine de blé soit vendue à un prix concessionnel, sur toute l’étendue du territoire national, dans le but de réduire, en faveur des consommateurs finaux, les prix des produits finis tel que le pain. »

L’ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire, SEM. Kuramitsu Hideaki, a indiqué qu’au-delà de la lutte contre l’insécurité alimentaire, l’aide alimentaire KR a pour objectif d’améliorer la balance des paiements du pays et de favoriser d’importantes économies de devises qui auraient dues être affectés à l’importation de denrées alimentaires.

Adama Koné a rappelé que la Côte d’Ivoire a bénéficié de plusieurs dons dans le cadre du programme d’assistance alimentaire KR. En effet, ce sont globalement 54 000 tonnes de riz blanchi qui ont été octroyées à la Côte d’Ivoire, pour une valeur totale d’environ 17,7 milliards FCFA, au titre des années fiscales 2008, 2009, 2012, 2013 et 2014.

Emmanuel Akani 


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le décret portant interdiction d’importer des véhicules de 5, 7 et 10 ans d’âge sur le territoire national est entré en vigueur depuis le 1er juillet 2018. Votre avis?







Nombre de votes:679 Resultat Archive


PORTRAIT


Yannick BERY

Juriste

4ème d’une famille de sept (07) enfants et père d’un (01) enfant issu de son mariage avec Christelle OKOU, Yannick BERY est né le 05 juillet 1983 à Abidjan et est originaire d’Adzopé. Fervent croyant et pratiquant de religion chrétienne, Yannick BERY est partisan du soutien de toutes le... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés