Protection sociale - CGECI et RIGRH sensibilisent les entreprises et les travailleurs du secteur privé non encore enrôlés

Jeudi 21 Mars 2019


 

La Confédération générale des entreprises (CGECI), a organisé en collaboration avec le Réseau des Gestionnaires de Ressources Humaines (RIGRH) et l’appui technique de la Caisse Nationales d’Assurance Maladie (CNAM), le 19 mars 2019, un atelier de sensibilisation au profit des acteurs du secteur privé. L’objectif était de sensibiliser les entreprises sur les enjeux de l’Assurance Maladie Universelle, notamment le processus d’enrôlement en cours à l’effet d’obtenir une forte implication des acteurs du secteur privé.

Le directeur des commissions, études et prospectives (DCEP) de la CGECI, Félix Yenan, qui représentait le directeur exécutif, a rappelé qu’à travers le principe de l’assujettissement obligatoire, la loi fait de la Couverture maladie universelle (CMU) le seul régime légal obligatoire en Côte d’Ivoire. La conséquence, c’est l’assurance privée devient complémentaire et ne saurait bénéficier qu’à l’assuré qui est déjà couvert par la CMU. Ce qui veut dire que pour bénéficier des assurances complémentaires, les salariés du secteur privé devront au préalable être couverts par la CMU. C’est pourquoi la CGECI a invité ses membres et tous les acteurs du secteur privé à se  conformer à la loi et à contribuer à l’atteinte des objectifs visés par l’Etat. A savoir identifier et immatriculer 1,3 million d’assujettis additionnels relevant du secteur privé formel à la mi-mars 2019 et permettre le démarrage des prélèvements dès le mois d’avril 2019. Les entreprises devront assurer le prélèvement de la cotisation de 1000 F CFA/mois de leurs salariés. « En application du décret sur  les cotisations pris suivant l’accord intervenu entre les partenaires sociaux, la contribution des travailleurs et des employeurs est de 50% de la cotisation. Ainsi, la part contributive de l’entreprise couvrira le salarié, son conjoint légal et six enfants jusqu’à l’âge de 21 ans », explique le DCEP.

Dans une présentation, Mme Koné Karidja Bamba, directrice Affiliation de la CNAM, a précisé que « dans l’optique d’accroître le nombre de personnes enrôlées notamment dans le secteur formel, il a été entrepris depuis octobre 2018, des travaux de croisement des bases de données. Ces travaux consistent à croiser les fichiers biographiques des OGD (CNPS, CGRAE, soldes civile et militaire) et biométriques de l’ONI. Cette disposition a été retenue pour permettre aux populations du secteur formel de recevoir leurs cartes CMU pour bénéficier des prestations en juillet 2019. » Au total, révèle-t-elle, ce sont 619 826 personnes qui ont été identifiées par ce canal dont 252 664 du secteur privé.

Vu l’importance du sujet, Félix Yenan a exhorté les chefs d’entreprises, à travers les gestionnaires des ressources humaines présents, « à se mettre en rapport avec les services de la CNAM en vue de procéder à l’enrôlement de leurs salariés. » Toute chose qui contribuera au renforcement de la protection sociale des travailleurs.

Le directeur général de la CNAM, Karim Bamba, a lui invité les entreprises qui ne l’ont pas encore fait à procéder à l’enrôlement de leurs travailleurs car le démarrage est prévu pour le mois de mai et il touchera l’ensemble des salariés du secteur privé. La CNPS qui doit prélever les cotisations pour le compte de la CNAM a mis sur pied un support numérique accessible en ligne, pour un appel de cotisation nominatif.

Emmanuel Akani


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le décret portant interdiction d’importer des véhicules de 5, 7 et 10 ans d’âge sur le territoire national est entré en vigueur depuis le 1er juillet 2018. Votre avis?







Nombre de votes:679 Resultat Archive


PORTRAIT


Yannick BERY

Juriste

4ème d’une famille de sept (07) enfants et père d’un (01) enfant issu de son mariage avec Christelle OKOU, Yannick BERY est né le 05 juillet 1983 à Abidjan et est originaire d’Adzopé. Fervent croyant et pratiquant de religion chrétienne, Yannick BERY est partisan du soutien de toutes le... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés