Micro-assurance - Atlantique assurances protège les producteurs de coton contre les sinistres

Lundi 20 Mai 2019

Atlantique Assurances, filiale du Groupe Banque Centrale Populaire (BCP), a procédé, le jeudi 25 avril dernier, à Boundiali, dans le nord de la Côte d’Ivoire, au lancement de « Atlantique Assur’ Coton ». « Atlantique Assurances est heureuse de proposer aujourd’hui « Atlantique Assur’ Coton », un nouveau produit de micro-assurance indicielle. A travers cette offre, notre compagnie s’engage à soutenir le monde rural en ciblant en particulier les agriculteurs des zones cotonnières afin de compenser la perte de rendement d’exploitations agricoles à l’échelle d’un village, à la suite d’une sécheresse ou d’une inondation », a  déclaré Mme Rosalie Logon, directeur général d’Atlantique Assurances.

Elle s’exprimait devant Mme Mariatou Koné, ministre de la Solidarité, de la Femme et de la Protection de l’Enfant, par ailleurs maire de la ville de Boundiali, M. Racine Ly, spécialiste du secteur financier chargé de projet GIIF/IFC à la Banque Mondiale et Moustapha Diongue, mandataire général de Mamda Ré. D’ailleurs, la Société Financière Internationale (SFI) du Groupe de la Banque mondiale à travers le Projet Global index Insurance Facility (GIIF) de la Banque mondiale et Mamda Ré compagnie de réassurance, spécialisée dans le risque agricole, ont eu une part active dans la création du nouveau produit.

L’offre se présente comme une solution qui permet aux cultivateurs de coton de faire face aux effets néfastes du changement climatique, contribuant à enrayer la baisse de performance observée dans le secteur de l’agriculture en Côte d’Ivoire.

 « Atlantique Assur’ Coton » est en effet un ensemble de garanties qui assurent aux agriculteurs de coton une indemnisation en cas de baisse de rendement, suite à une sécheresse et/ou en cas d’inondation due à de fortes pluies, préservant ainsi leurs revenus.

A travers ce produit, « Atlantique Assur" Coton » propose le bénéfice d’une excellente protection. En contrepartie d’une prime modérée, l’agriculteur recevra un dédommagement par hectare en cas de survenance du sinistre.

 

Emmanuel Akani 


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:80 Resultat Archive


PORTRAIT


Yannick BERY

Juriste

4ème d’une famille de sept (07) enfants et père d’un (01) enfant issu de son mariage avec Christelle OKOU, Yannick BERY est né le 05 juillet 1983 à Abidjan et est originaire d’Adzopé. Fervent croyant et pratiquant de religion chrétienne, Yannick BERY est partisan du soutien de toutes le... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés