Corridors de croissance en Afrique de l’Ouest – La mise en œuvre des projets prioritaires du Plan directeur se prépare

Vendredi 24 Mai 2019


 

Le Plan directeur stratégique pour l’Aménagement des Corridors de l’anneau de croissance en Afrique de l’Ouest (CACAO), conçu avec le concours de l’Agence de coopération japonaise (JICA), a été présenté et remis aux autorités ivoiriennes par la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaines (UEMOA), ce jeudi 23 mai 2019, au 20e étage de l’immeuble SCIAM. Le directeur de cabinet adjoint du ministre de l’Economie et des Finances, Akpess Yapo Bernard, qui représentait le ministre Adama Koné à la cérémonie organisée à cet effet, a reçu le document volumineux des mains du représentant du président de la commission de l’Uemoa, en présence du représentant de la JICA, Fujino Kojiro. 

 

Akpess Yapo Bernard a affirmé à l’occasion qu’après la validation de l’étude de ce plan directeur en janvier 2018, une feuille de route a été établie en vue de permettre une mise en œuvre des différentes actions prévues. La présentation et la diffusion du Plan à l’ensemble des acteurs nationaux et internationaux visent donc à favoriser leur implication effective dans la conduite de toutes les étapes devant aboutir à cette mise en œuvre.

 

Réaliser un développement économique équilibré

Le Plan directeur stratégique vise le développement sous régional par l’exploitation des potentialités et des ressources disponibles afin de stimuler la croissance et encourager les investissements dans les pays membres de l’UEMOA. A ce titre, sa prise en compte est conseillée dans l’élaboration des Plans Nationaux de Développement (PND) futurs, au niveau de chacun des états membres. Le plan devrait permettre de réaliser un développement économique équilibré entre les zones côtières et les zones enclavées dans les quatre pays concernés : Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Ghana et Togo.

Dans les faits, il consiste à s’attaquer aux goulots d’étranglement identifiés le long des corridors de transport, facilitant ainsi la libre circulation des biens et des personnes. L’objectif est de réaliser des économies d’échelle et d’impulser la participation des pays de la région à l’économie mondiale, par la mutualisation des efforts pour surmonter les problèmes structurels auxquels ils sont confrontés.

Cette approche permet notamment combler le déficit de compétitivité, augmenter la part des marchés au niveau régional et faciliter les échanges, souligne le dir-cab adjoint.

 

Une table ronde des bailleurs prévue en juillet

Pour la mise en œuvre du plan directeur, il est prévu l’organisation d’une Table ronde des bailleurs en vue de lever les financements nécessaires à la réalisation des programmes et projets prioritaires identifiés. Celle-ci devrait être pilotée conjointement par la commission de l’Uemoa, la JICA, la BOAD, la Chambre Consulaire régionale et la CEDEAO.

« Nous sommes à l’étape de la mise en œuvre des projets prioritaires. Il est donc temps de passer à l’étape de la mobilisation des ressources pour le financement desdits projets », a interpellé le représentant résident de la JICA, Fujino Kojiro. Il a rassuré que la JICA mettra tout en œuvre pour assurer la présence des sociétés japonaises à la table ronde pour la mobilisation des financements prévue au mois de juillet prochain, à Abidjan, « pour les motiver à investir davantage en Afrique. » La coopération japonaise compte faire également de cette table ronde une « bonne opportunité de rencontres B to B » et une occasion d’attirer plus d’intentions d’investissements sur les potentialités de développement de la sous-région. Fujino Kojiro  a insisté sur l’objectif de création d’un marché régional élargi, à travers une connexion plus forte des pays.

Emmanuel Akani  


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:80 Resultat Archive


PORTRAIT


Yannick BERY

Juriste

4ème d’une famille de sept (07) enfants et père d’un (01) enfant issu de son mariage avec Christelle OKOU, Yannick BERY est né le 05 juillet 1983 à Abidjan et est originaire d’Adzopé. Fervent croyant et pratiquant de religion chrétienne, Yannick BERY est partisan du soutien de toutes le... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés