La Côte d’Ivoire dispose d’un potentiel considérable pour le marché de l’hôtellerie ( Experts)

Mardi 28 Mai 2019 / Radisson Hôtel Abidjan


À la veille de la plus grande conférence francophone dédiée aux investissements hôteliers en Afrique, les trois partenaires de l’événement, Radisson Hotel Group, Horwath HTL et Proparco, discutent du potentiel que représente la Côte d’Ivoire, carrefour de la Francophonie et pays d’accueil de l’événement. Alors que le pays poursuit son formidable développement, Abidjan, semble disposer d’un potentiel de 1 600 chambres supplémentaires par rapport à l’offre hôtelière actuelle.

Radisson Hotel Group a fait de la Côte d’Ivoire un marché clé dans sa stratégie en Afrique, et prévoit d’y doubler son offre d’ici 2022. Le groupe dispose actuellement de 99 hôtels en activité ou en développement sur 32 marchés d’Afrique, dont trois en Côte d’Ivoire.

Comme l’a déclaré Erwan Garnier, Directeur en charge du développement en Afrique francophone et lusophone chez Radisson Hotel Group : « Dans le cadre d’une stratégie agressive de développement sur cinq ans, nous prévoyons d’ouvrir 50 hôtels supplémentaires en Afrique subsaharienne. Notre future offre hôtelière proviendra à 65 % de nos enseignes les plus récentes, en particulier Radisson, positionnée sur le segment haut de gamme et disposant d’une offre complète de services. Radisson se situe à mi-chemin entre la marque Radisson Blu, qui vise le segment haut de gamme, et Park Inn by Radisson, qui se positionne sur les segments haut et milieu de gamme. Sur le segment du luxe abordable, nous prévoyons en outre l’ouverture sélective d’un certain nombre d’hôtels Radisson Collection, et nous inaugurerons un hôtel Radisson RED à Abidjan en 2021, suite au lancement réussi de cette enseigne au Cap sur le segment du lifestyle haut de gamme. »

« Notre stratégie de développement est axée sur le segment des affaires pour les hôtels, les complexes, les appart’hôtels et les établissements mixtes. Nous espérons que chacune de nos cinq marques sera présente à Abidjan d’ici 2022 », a ajouté M. Garnier. « Actuellement, notre offre dans la ville se compose du Radisson Blu Hotel, Abidjan Airport, qui est opérationnel, et de deux hôtels en développement : un établissement Radisson RED, qui sera le deuxième d’Afrique, et Radisson Hotel & Apartments, Abidjan Plateau, qui disposera du plus grand centre de conférences du centre-ville, d’une offre d’hébergement raffinée et du premier bar-restaurant en ville situé sur un toit. Nous prévoyons de nous positionner sur le marché international haut de gamme avec notre marque de luxe abordable Radisson Collection, de poursuivre l’expansion de notre portefeuille Radisson Blu, et de consolider notre présence sur le segment haut de gamme avec la marque Radisson sur le Plateau ainsi qu’à Cocody. Et ce qui concerne le milieu de gamme, nous envisageons une expansion sur le Plateau ainsi qu’à Cocody, Marcory et Treichville. Nous souhaitons également développer notre activité à San-Pédro et dans la capitale, Yamoussoukro, avec nos hôtels internationaux haut et milieu de gamme. Enfin, nous comptons entrer sur le marché du tourisme à Grand-Bassam et Assinie avec nos segments haut de gamme et haut de gamme supérieur. »

Comme l’analyse Clémence Derycke, Responsable de l’Afrique de l’Ouest et Centrale chez Horwath HTL, l’un des cabinets leader en conseil international spécialisé dans le secteur de l’hôtellerie : « Les opportunités en matière de développement hôtelier en Côte d’Ivoire ont longtemps fait défaut, et il existe toujours un fort potentiel à Abidjan pour des hôtels internationaux haut et milieu de gamme sur le Plateau et à Cocody, et pour des établissements de gamme intermédiaire et économique dans les quartiers de Marcory et Treichville, et le long du grand axe routier Cocody-Bingerville. Quant aux villes de province comme San-Pédro, Bouaké, Korhogo et Yamoussoukro, elles semblent propices à accueillir des hôtels de catégorie économique. Des opportunités considérables pour les projets mixtes et les appart’hôtels existent aussi à Abidjan et dans les villes de province.

Enfin, sur le marché du tourisme, les destinations balnéaires de la région d’Abidjan, telles que Grand-Bassam, Assinie, Jacqueville ou encore Grand-Béréby, représentent un fort potentiel de développement pour les hôtels milieu de gamme supérieur. De plus, nous observons l’émergence d’opportunités pour l’écotourisme dans les parcs naturels et les plantations. »

« Même s’il n’existe pas de système de classification officiel en Côte d’Ivoire, nous estimons, d’après nos recherches, qu’Abidjan dispose d’environ 3 500 chambres (soit plus de 30 hôtels) sur les segments économique à haut de gamme. Cependant, une grande partie de cette offre ne correspond pas aux critères de qualité internationaux, et des rénovations s’avèrent indispensables. On peut néanmoins noter que 2 600 chambres sont conformes aux standards internationaux. Il devrait être possible d’ajouter aux moins 1 600 chambres au marché hôtelier d’Abidjan. »

Selon Claire Fillatre, chargée d’affaires à Proparco et spécialiste du secteur hôtellerie, « Le potentiel formidable que représente le marché hôtelier ivoirien est très encourageant pour le pays. Les projets hôteliers ont un effet d’entraînement sur d’autres secteurs d’activités et des impacts bénéfiques sur la formation et la création d’emplois. C’est pourquoi Proparco, en tant que banque de développement, a un rôle à jouer pour que les opportunités d’hôtels se concrétisent en projets soutenables et durables. En Côte d’Ivoire, et de façon plus générale en Afrique francophone, nous nous positionnons auprès des promoteurs comme partenaire de long terme. Nous les accompagnons dans la réalisation de leurs projets d’hôtels, notamment d’affaires, en zone urbaine. Sur ces marchés, l’émergence d’une offre de qualité est indispensable, à la fois pour répondre à la demande locale mais aussi pour créer un environnement attractif pour les investisseurs internationaux. »

« A Proparco, nous sommes en mesure de proposer des financements à long terme assortis de périodes de grâce, et complémentaires aux banques locales. Cela permet d’adapter notre accompagnement aux caractéristiques du projet hôtelier et du marché ivoirien ou régional. Proparco apporte également son appui aux porteurs de projets aussi bien dans la structuration de leurs opérations, la connaissance des standards environnementaux et sociaux, ou encore pour apporter un support spécifique sur des thématiques précises via des fonds d’accompagnement technique. Je pense ici aux questions de certification environnementale, d’intégration de normes de construction internationales dans la conception du bâtiment ou encore de renforcement de capacités en matière de gestion des ressources humaines. Nous avons ainsi récemment accompagné des acteurs tels que Teylium en Guinée et au Niger ou Azalai au Mali et au Sénégal. L’implication

des institutions financières de développement comme Proparco est donc un élément clé de réalisation du potentiel qu’offre le marché hôtelier ivoirien et d’Afrique francophone. »

Après le succès de la première conférence CITHA l’an dernier, Radisson Hotel Group, Horwath HTL et Proparco s’associent pour organiser la deuxième édition de l’événement à Abidjan, en Côte d’Ivoire, le 19 juin 2019. La conférence aura lieu au Radisson Blu Hotel, Abidjan Airport, et sera dédiée à l’investissement hôtelier et touristique en Afrique subsaharienne. Organisé en partenariat avec le Ministère du Tourisme de Côte d’Ivoire, cet événement réunira des groupes hôteliers, des bailleurs de fonds, des institutions, des banques, des fonds d’investissement, des firmes d’ingénierie, des promoteurs immobiliers, des sociétés immobilières, des cabinets juridiques et des consultants en finances publiques. Des débats de fond seront organisés avec les leaders du secteur sur des sujets liés à l’investissement sur le marché touristique et hôtelier francophone.


M. L.


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:37 Resultat Archive


PORTRAIT


Yannick BERY

Juriste

4ème d’une famille de sept (07) enfants et père d’un (01) enfant issu de son mariage avec Christelle OKOU, Yannick BERY est né le 05 juillet 1983 à Abidjan et est originaire d’Adzopé. Fervent croyant et pratiquant de religion chrétienne, Yannick BERY est partisan du soutien de toutes le... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés