Anneau de croissance de l’Afrique de l’Ouest - Plus de 20 000 milliards attendus des partenaires techniques et financiers

Mercredi 17 Juillet 2019 / Image d'archive


 

Une réunion des experts des Etats de l’Uemoa relative à la table ronde des bailleurs de fonds pour le financement du plan directeur d’aménagement des corridors de l’anneau de croissance de l’Afrique de l’Ouest (CACAO) s’est tenue ce mardi 16 juillet 2019, à Abidjan. Organisée par la commission de l’Uemoa, en collaboration avec l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) et la Commission économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), cette rencontre s’est tenue en prélude aux échanges  prévus les 17 et 18 juillet entre les partenaires techniques et financiers et le secteur privé. « Il s’agit de nous préparer pour être à la hauteur des rencontres avec les partenaires techniques et financiers et le secteur privé », a précisé le commissaire chargé du département de l’aménagement du territoire communautaire et des transports et de la commission de l’Uemoa.

Ce projet intégrateur nécessite des ressources conséquentes pour garantir la mise en œuvre effective des projets du plan directeur. Le montant recherché pour le financement est d’environ 20 022 milliards Fcfa, sur un montant global de 20 822 milliards Fcfa pour les cinq pays de l’Uemoa, a révélé  le directeur de cabinet du ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly. Au total 114 projets sont concernés dont 42 pour la Côte d’Ivoire, 13 pour le Ghana, 12 pour le Benin, 27 projets pour le Burkina Faso et 13 pour le Togo.

Le projet devrait permettre aux Etats concernés de réaliser un développement inclusif et durable en s’attaquant aux goulots d’étranglement identifiés le long des corridors de transport, facilitant ainsi la libre circulation des biens et des personnes.

Le dir-cab a soutenu que la rencontre technique d’Abidjan visait à déterminer des stratégies idoines lors des présentations des projets face aux potentiels bailleurs qui ont répondu à l’invitation de la commission de l’Uemoa. L’occasion était donnée, dira-t-il, pour présenter les projets afin qu’ils soient connus et compris des partenaires techniques et financiers. Il s’agissait également de solliciter et obtenir leur adhésion et accompagnement, mais et surtout des engagements et des concours financiers multiformes indispensables à la réalisation des projets prioritaires identifiés.

Edouard Amichia


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:98 Resultat Archive


PORTRAIT


Yannick BERY

Juriste

4ème d’une famille de sept (07) enfants et père d’un (01) enfant issu de son mariage avec Christelle OKOU, Yannick BERY est né le 05 juillet 1983 à Abidjan et est originaire d’Adzopé. Fervent croyant et pratiquant de religion chrétienne, Yannick BERY est partisan du soutien de toutes le... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés