Transports – La Banque mondiale décaisse 175,5 milliards Fcfa pour la réalisation du Projet de Mobilité urbaine à Abidjan

Mardi 17 Septembre 2019

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly, et le directeur des opérations de la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire, Coralie Gevers, ont signé ce lundi 16 septembre 2019, au 20e étage de l’immeuble Sciam, un accord de financement du Projet de Mobilité Urbaine d’Abidjan (PMUA). D’un montant de 267, 6 millions d’Euros, soit environ 175, 5 milliards FCFA sous forme de crédit, aux conditions IDA Scale Up Facility, ce financement est remboursable sur une durée de trente ans, assortie d’une période de grâce de neuf ans, indique le ministre Adama Coulibaly. Le projet d’une durée d’exécution de six ans permettra d'améliorer l'accessibilité aux opportunités économiques et sociales et d'accroître l'efficacité du système de transport public le long du corridor Yopougon-Bingerville et de ses lignes de rabattement à Abidjan. D’un montant global de 541 millions de dollars, le PMUA est par ailleurs cofinancé par l’Agence française de développement (AFD) à hauteur de 101 milliards Fcfa dont le décaissement est prévu en décembre. Le secteur privé supportera 130 milliards Fcfa et l’Etat de Côte d’Ivoire 10 milliards Fcfa. Permettre un accès rapide au centre des affaires L’enjeu est de taille, dira Coralie Gevers, car une amélioration de la mobilité à Abidjan de l’ordre de 20% pourrait générer au moins 1% de croissance économique, avec des gains proportionnellement plus élevés pour les démunis. S’appuyant sur le 8e rapport de la Banque mondiale sur la situation économique du pays, le directeur des opérations souligne en effet que Abidjan compte environ 10 millions de déplacements par jour, et que les ménages les plus pauvres dépensent jusqu’à 30% de leur revenu dans les transports et passent 200 minutes par jour à les utiliser ou à les attendre. C’est ce problème que vient résorber le PMUA, un projet intégré qui prévoit la construction d’une ligne de BRT- bus à haut niveau de service sur voie dédiée au centre de la chaussée – de 20 km entre Yopougon et Bingerville. Pour le ministre des Transports, Amadou Koné, ce projet vient apporter une solution au problème de la mobilité des populations abidjanaises. Le BRT apportera, assure le ministre, une note de modernité et permettra, à partir de Yopougon, d’accéder au Plateau en moins de 20 mn et d’arriver à Bingerville au bout de 45 mn de route. Les quatre composantes du projet Selon les explications du ministre Adama Coulibaly, le projet comprend quatre composantes dont l’une axée sur la mise en place d’un système de transport collectif de masse sur le corridor Yopougon-Bingerville par un Partenariat Public-Privé (PPP). D’un montant de 115 milliards Fcfa, il consistera à construire l'infrastructure et les équipements associés à ce corridor, comprenant les voies de bus, les dépôts, les terminaux et les gares. La deuxième composante est dédiée au renforcement de la SOTRA et la restructuration du système de rabattement vers les lignes de transport en commun. Elle se traduira par la construction de deux dépôts d’autobus à Yopougon et Port-Bouët et deux grands terminaux à Yopougon et Cocody. La troisième composante quant à elle, d’un montant de 25 milliards Fcfa, porte sur l’organisation du secteur informel des transports et l’accessibilité au dernier kilomètre des municipalités de Yopougon, Attécoubé, Adjamé, Cocody et Bingerville. Il permettra en outre de construire des stations de taxis et de Gbakas sur le corridor Yopougon-Bingerville, et d’assurer le renouvellement de la flotte de taxis et minibus. Emmanuel Akani


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:98 Resultat Archive


PORTRAIT


Yannick BERY

Juriste

4ème d’une famille de sept (07) enfants et père d’un (01) enfant issu de son mariage avec Christelle OKOU, Yannick BERY est né le 05 juillet 1983 à Abidjan et est originaire d’Adzopé. Fervent croyant et pratiquant de religion chrétienne, Yannick BERY est partisan du soutien de toutes le... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés