Entrepreneuriat – Des chercheurs de 3 continents à Abidjan pour relever les défis de l’inclusion économique des jeunes et des femmes

Mercredi 09 Octobre 2019


 

Le ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a procédé le mardi 8 octobre 2019, à la Maison de l’entreprise, au Plateau, au lancement de deux conférences de haut niveau sur des thèmes d’un intérêt pour la Côte d’Ivoire qui œuvre à la transformation structurelle de son économie. Elles réunissent à Abidjan des chercheurs, enseignants-chercheurs, et doctorants de 16 pays (Afrique du Sud, Bénin, Botswana, Brésil, Burkina Faso, Cameroun, Canada, Estonie, France, Kenya, Lesotho, Nigeria, Pays-Bas, Suisse, Côte d’Ivoire et Togo) de 3 continents. La première est la 11ème conférence MEIDE sur « les modèles d’innovation et de développement basés sur des résultats probants», organisée par la Cellule d’analyse de politiques économiques du CIRES (CAPEC), de concert avec l’Université des Nations Unies aux Pays-Bas (UNU  MERIT).

 

Faire de la Côte d’Ivoire un carrefour de l’innovation

Le ministre a indiqué que le gouvernement ivoirien accorde une importance particulière à l’innovation. Il ambitionne même de « faire de la Côte d’Ivoire un carrefour de l’innovation. C’est le fondement de la politique industrielle adoptée en 2012, qui vise à apporter des solutions aux importants goulots d’étranglement en matière de capacité à mettre à contribution les sciences, la technologie et l’innovation dans le processus de développement du pays. « Cette volonté de promouvoir l’innovation se manifeste à travers l’accompagnement qu’il apporte aux start-ups. Ainsi, 30% des Start-up ayant des prototypes et des business plans ont bénéficié de l’accompagnement du gouvernement. 50% du portefeuille de projets réalisés par ces start-up sont orientés vers le secteur de la technologie », a déclaré Souleymane Diarrassouba.

Il s’est prononcé également sur la Conférence de clôture du projet de recherche financé par le CRDI portant sur « l’Inclusion économique des jeunes et des femmes par l’entrepreneuriat inclusif ». Il ressort que des dispositions sont prises pour favoriser l’employabilité des jeunes et l’autonomisation de la femme.Aussi les entreprises sont-elles invitées à s’investir davantage dans la lutte contre la pauvreté et les inégalités à travers les politiques de Responsabilité Sociétale (RSE) et par le biais de l’inclusion des personnes vulnérables dans leurs chaînes de valeur.

 

Créer des sociétés plus justes et plus prospères

Les résultats du projet financé par le CRDI du Canada, a prévenu le ministre Souleymane Diarrassouba, sont attendus pour éclairer les décideurs du secteur public et du secteur privé sur les politiques idoines pour mieux engager le secteur privé dans la lutte contre la pauvreté et les vulnérabilités. Dans le même sens, le professeur Affian Kouadio, vice-président de l’université Félix Houphouët Boigny chargé des enseignements, la pédagogie et la vie universitaire, est convaincu que ces deux conférences permettront non seulement une meilleure compréhension des facteurs explicatifs et des effets de l’innovation et mais aussi la maîtrise des déterminants et des effets ou impacts de l’entrepreneuriat inclusif. Il a salué la collaboration entre universitaires du Sud, avec l’appui de partenaires du Nord, qui offre un cadre auxchercheurs et aux décideurs pour échanger sur les résultats des travaux de recherche et de proposer des solutions pour relever les défis liés à l’innovation et à l’inclusion économique.

Pour sa part, l’ambassadeur du Canada en Côte d’Ivoire, Mme Julie Shouldice dont le pays contribue au financement du projet, à travers le CRDI, a souligné la nécessité de parvenir à l’avènement de sociétés plus justes et plus prospères, par le renforcement de capacités locales. La rencontre prend fin ce jeudi 9 octobre.

 

Emmanuel Akani

 


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:98 Resultat Archive


PORTRAIT


Yannick BERY

Juriste

4ème d’une famille de sept (07) enfants et père d’un (01) enfant issu de son mariage avec Christelle OKOU, Yannick BERY est né le 05 juillet 1983 à Abidjan et est originaire d’Adzopé. Fervent croyant et pratiquant de religion chrétienne, Yannick BERY est partisan du soutien de toutes le... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés