Protection des zones côtières – Un document d’urbanisme en élaboration pour la gestion durable du littoral ivoirien

Mercredi 09 Octobre 2019


Afin de recruter un cabinet pour la réalisation de l’étude du Plan d’aménagement intégrée du littoral (PAGLI), il s’est tenu le vendredi 4 octobre 2019 à Cocody Angré, sous la supervision de l’unité de coordination du projet (UCP), un atelier d’enrichissement et de validation des termes de référence (TDR) d’élaboration du Plan de manière inclusive avec l’ensemble des parties prenantes. L’objectif est de s’assurer de l’atteinte des objectifs du Plan et de la prise en compte des intérêts de toutes les parties.

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Investissement pour la Résilience des Zones Côtières ouest-africaines (WACA-ReSIP) et selon les dispositions prévues à l’article 26 de la loi 2017 – 378 du 2 Juin 2017, en son article 27, il a été élaboré un Plan d’aménagement intégrée du littoral (PAGLI), afin d’assurer une gestion durable du littoral ivoirien.

Le directeur de cabinet du ministre de l’Environnement et du Développement durable, François Kouablan, a indiqué que cet atelier marquait le début d’un processus qui permettra à l’Etat et aux collectivités littorales de disposer d’un document d’urbanisme  réglementaire qui définit le droit d’utilisation du sol dans la zone côtière.

Une fois élaboré, il permettra de réaliser une cartographie des activités anthropiques pour leur meilleur suivi dans les limites géographiques des espaces littoraux en maintenant les équilibres environnementaux et en renforçant la lutte contre l’érosion côtière.

La zone côtière qui ne représente que 7% du territoire ivoirien joue un rôle indéniable dans l’émergence de pôles de progrès et de développement om les ports traitent plus des échanges extérieurs du pays en volume et en valeur. Ce qui représente environ 60% du PIB. Le littoral ivoirien abrite ainsi la plupart des activités industrielles, touristiques, halieutiques et aquacoles, dont le dynamisme est soutenu par la proximité des ports d’Abidjan et de San Pedro.  Cependant, les pressions humaines, l’importance des activités économiques mais surtout la diversité des modes d’appropriation de l’espace et des enjeux qui s’y rattache.

Le dir-cab François Kouablan a également indiqué que le PAGLI et d’autres instruments permettront à l’Agence nationale de gestion du littoral ivoirien, dont le ce décret de création, d’attribution et de fonctionnement attend d’être pris. Cette structure pourra ainsi jouer pleinement son rôle en matière d’aménagement et de gestion intégrée du littoral. « Toutes ces actions sont cruciales pour maintenir un équilibre économique, environnemental et culturel de la zone côtière », a-t-il souligné.

Moussa Koné 


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:98 Resultat Archive


PORTRAIT


Yannick BERY

Juriste

4ème d’une famille de sept (07) enfants et père d’un (01) enfant issu de son mariage avec Christelle OKOU, Yannick BERY est né le 05 juillet 1983 à Abidjan et est originaire d’Adzopé. Fervent croyant et pratiquant de religion chrétienne, Yannick BERY est partisan du soutien de toutes le... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés