Après le Sénégal et la Côte d’Ivoire – Wizall débarque au Burkina Faso avec sa solution de mobile money 100% inclusive

Vendredi 06 Décembre 2019 / Le lancement Wizall money au Burkina Faso s'est s'est fait en présence de plusieurs invités de marque

La start-up spécialisée dans les paiements électroniques, Wizall, a officiellement lancé ses activités au Burkina Faso, onze mois après la prise de participations majoritaire du groupe Banque Centrale Populaire (BCP) dans son capital. C’était au cours d’une cérémonie officielle organisée à Ouagadougou, en présence de ses actionnaires et de plusieurs invités de marque, qui ont pu découvrir la vision et les innovations importantes qu’apporte la filiale du groupe BCP au Burkina Faso et dans la sous-région.

Les présentations faites par MM. Sébastien Vetter, Cofondateur-directeur général Groupe et Abdoul Kader Sawadogo, directeur général de Wizall Burkina Faso, ont montré que cette solution de paiement, 100% inclusive, ne nécessite ni ouverture de compte bancaire, ni abonnement ou forfait mobile auprès d’un opérateur de téléphonie. Elle fonctionne avec tous les opérateurs télécoms.

« En intégrant un groupe BCP, leader au Maroc et dans le top 10 des banques africaines, Wizall Money ambitionne de propulser son modèle sur l’ensemble du continent. Après le Sénégal et la Côte d’Ivoire, l’entreprise compte s’implanter progressivement dans les autres pays de l’espace UEMOA.», a déclaré Sébastien Vetter, cofondateur et directeur général du groupe Wizall.

Wizall Money révolutionne le Mobile money avec la première solution 100% gratuite pour l’utilisateur final, exempt de frais sur les opérations de retraits, de paiements ou de transferts d’argent. En effet, avec un modèle économique disruptif, basé sur une stratégie B to B to C, elle cible principalement les entreprises, les ONG et les administrations, leur proposant une interface dédiée pour des opérations de paiement, notamment des salaires, des bourses d’étude ou des allocations mais aussi de collecte.

Fondée au Sénégal en 2015, cette start-up enregistre ses premiers succès commerciaux notamment, auprès d’une société privée d’intérim qui utilise la solution Wizall Money pour le paiement des salaires du personnel non bancarisé ou encore avec un transporteur logisticien qui s’appuiera sur le réseau Wizall Money pour accélérer la collecte des paiements en espèces de ses nombreux clients.

Sébastien Vetter, le directeur général du groupe Wizall, explique que la volonté d’un ancrage fort au Burkina Faso a conduit le groupe à nommer Abdoul Kader Sawadogo, à la fonction de Directeur Général de Wizall Burkina Faso. 

Edouard Amichia



Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:173 Resultat Archive


PORTRAIT


Yannick BERY

Juriste

4ème d’une famille de sept (07) enfants et père d’un (01) enfant issu de son mariage avec Christelle OKOU, Yannick BERY est né le 05 juillet 1983 à Abidjan et est originaire d’Adzopé. Fervent croyant et pratiquant de religion chrétienne, Yannick BERY est partisan du soutien de toutes le... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés