Gestion des finances publiques – Les consignes du ministre du Budget à ses collaborateurs

Mercredi 11 Décembre 2019

Lors de sa visite le lundi 9 décembre à la cité financière qu’il projette de réhabiliter entièrement, le ministre du Budget a donné des consignes fermes à la directrice des affaires administratives et financières (DAAF) du ministère, Mme Mandjima Ouattara pour une gestion saine des ressources tant humaines que financières. Rappelant les attributions de la DAAF, notamment la gestion comptable et financière, Moussa Sanogo a souligné le rôle essentiel qu’elle joue dans la vie du cabinet ministériel. « Nous sommes le ministère du Budget, il est important que nous puissions donner l’exemple. Nous devons être irréprochables en matière de gestion budgétaire et de gestion financière. C’est pourquoi je vous engage à faire en sorte que nous ne soyons jamais pris à défaut mais qu’au contraire, nous puissions avoir les moyens d’inviter les autres structures à faire en sorte d’être en phase avec les meilleures règles  de gestion budgétaires et financières », a recommandé le ministre.

Abordant la question des marchés publics passés par la DAAF, pour le compte du ministère du Budget, Moussa Sanogo a affirmé qu’il importe d’avoir les meilleurs résultats. Le disant, il souligne qu’il est désormais présenté, tous les trois mois, devant le conseil des ministres, une situation de la passation des marchés publics, et un classement des ministères est fait en fin d’année. Des données mises en ligne sur le site du ministère, donc à la disposition du grand public, par ailleurs largement informé sur ces questions par différents canaux. S’adressant particulièrement à la cellule de passation des marchés publics, le ministre Moussa Sanogo a demandé de prendre les dispositions pour que le ministère du Budget soit le meilleur, sinon parmi les meilleurs ministères, en termes de respect des critères de passation des marchés. »

Au sujet de la gestion des ressources humaines, autre mission de la DAAF, il a donné des consignes pour que les personnes recrutées pour le compte de la collectivité soient des personnes clairement qualifiées pour les postes qui sont offerts. « Si à l’arrivée, on n’a pas les personnes qu’il faut pour avoir une gestion budgétaire probante, on peut faire des déperditions de ressources extrêmement importantes. Et ce sont les populations qui ne pourront avoir de bonnes écoles, des hôpitaux bien équipés, des routes qui permettent de garantir la sécurité des biens et des personnes, etc.) », a interpellé le ministre du Budget. Il revient de Yamoussoukro où il a obtenu du Sénat, notamment sa commission des affaires économiques et financières (CAEF), au petit matin du samedi 7 décembre, l’adoption du budget de l’Etat pour l’année 2020, qui s’équilibre en ressources et en charges à  8061 milliards Fcfa. Quelques deux semaines avant, il réussissait le même exercice devant les députés de la CAEF.

Emmanuel Akani 


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:173 Resultat Archive


PORTRAIT


Yannick BERY

Juriste

4ème d’une famille de sept (07) enfants et père d’un (01) enfant issu de son mariage avec Christelle OKOU, Yannick BERY est né le 05 juillet 1983 à Abidjan et est originaire d’Adzopé. Fervent croyant et pratiquant de religion chrétienne, Yannick BERY est partisan du soutien de toutes le... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés