Initiative Choose Africa - Le groupe AFD octroie 165 millions d’euros aux banques pour le financement des PME ivoiriennes

Dimanche 22 Décembre 2019 / Le ministre français Bruno Le Maire, le ministre ivoirien Félix Anoblé, et le directeur général du groupe AFD, Rémy Rioux.

Le ministre français de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, qui séjourne en Côte d’Ivoire dans le cadre de la visite qu’entreprend dans le pays le président Emmanuel Macron, a déclaré que l’obstacle principal au développement des Petites et moyennes entreprises (PME) en Afrique, c’est l’accès au financement. C’était au cours d’une rencontre initiée par le groupe de l’Agence française de développement (AFD), le samedi 21 décembre à l’hôtel Ivoire, pour présenter au secteur privé ivoirien les avantages de l’initiative française Choose Africa lancée en 2019 pour accélérer la croissance des start-up, TPE et PME africaines. Dotée de plus de 2,5 milliards d’euros consacrés au financement et à l’accompagnement des start-up, TPE et PME sur le continent noir d’ici 2022, l’initiative a déjà octroyé 1 milliard de financement dont plus du tiers en Afrique de l’Ouest et 165 millions d’euros en Côte d’Ivoire, soit 16% du montant total de la sous-région, précise Rémy Rioux, le directeur général du groupe AFD.

 

Renforcer le financement des PME en Côte d’Ivoire

La rencontre a consisté à présenter des start-up ayant bénéficié d’un accompagnement et d’un encadrement du Groupe dans le cadre du Social and Inclusive Business Camp 2019, de présenter des entreprises ayant bénéficié de financement de fonds partenaires de Proparco, et de procéder à la signature de plusieurs accords avec des banques de la place, pour renforcer le financement des PME en Côte d’Ivoire. Il s’agit de trois nouveaux projets dont l’un en soutien à la stratégie PME de la Société générale Côte d’Ivoire (SGCI), à laquelle il est octroyé une garantie de 15 millions d’euros dédiée à un projet pilote qui permettra le développement d’une offre de garantie sur des opérations de court terme de trade finance. Les deux autres signatures portent une ligne de financement verte développée par l’AFD dans le cadre du Sustainable Use of Natural Resources and Energy Finance (SUNREF). Ainsi, à la SGCI, il est mis à disposition une enveloppe de 10 millions d’euros et à la NSIA, un montant de 7,5 millions d’euros.

« Il faut développer ce financement (initiative Choose Africa), ça va marcher. 2,5 milliards d’euros, c’est considérable et 165 millions pour la Côte d’Ivoire, tout de suite, c’est beaucoup. Ce financement se décline soit en prêt, soit en investissements directs dans les entreprises, ou indirects dans les outils de financement. », a déclaré Bruno Le Maire qui entend s’assure que ces fonds iront bien aux entreprises.

 

Oui à une Initiative Choose Afrique pour la Côte d’Ivoire 

Le ministre français est convaincu que les seules entreprises capables de créer des emplois suffisants d’ici 2050 pour absorber le flot de 500 millions de jeunes qui arriveront sur le marché du travail sur le continent, ce ne sont pas les grandes entreprises qui sont certes une partie de la solution, encore moins l’Etat, mais les PME. Il convient donc de les « faire grandir et de leur permettre de devenir de grandes entreprises ou des entreprises de taille intermédiaire. »

Bruno Le Maire a en outre répondu favorablement au ministre ivoirien de la Promotion des PME, Félix Anoblé, qui a appelé à la mise en place d’un programme Choose Africa pour la Côte d’Ivoire et d’un C2D dédié aux PME, afin de soutenir les efforts de création de PME compétitives créatrices d’emplois et de richesse. Cela pourrait se traduire par un accompagnement dans la mise en œuvre de cinq programmes importants pour la Côte d’Ivoire. A savoir le Fonds de garantie des PME de 30 milliards Fcfa, le fonds de soutien aux entreprenants et aux microentreprises de 20 milliards de Fcfa, le Fonds de renforcement des capacités des acteurs des PME de 10 milliards Fcfa, le projet de mise en route de 230 petites unités industrielles de transformation de 30 milliards Fcfa, le projet de système d’information des PME de 1,5 milliard Fcfa. « Nous voulons vivre l’initiative Choose Africa et nous l’approprier pleinement », a déclaré Anoblé.

Emmanuel Akani 



Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:179 Resultat Archive


PORTRAIT


Yannick BERY

Juriste

4ème d’une famille de sept (07) enfants et père d’un (01) enfant issu de son mariage avec Christelle OKOU, Yannick BERY est né le 05 juillet 1983 à Abidjan et est originaire d’Adzopé. Fervent croyant et pratiquant de religion chrétienne, Yannick BERY est partisan du soutien de toutes le... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés