Inclusion financière - L’APIF définit les orientations pour la mise en œuvre du Programme national d’éducation financière (PNEF)

Mardi 21 Juillet 2020

L’Agence de promotion de l’inclusion financière (APIF) organise du 21 au 24 juillet 2020, à Nsa hôtel de Grand Bassam, un atelier d’orientation pour l’élaboration des modules, outils et supports de formation en éducation financière. Organisé avec la collaboration de la Banque mondiale (à travers le PAGDS dirigé par Mme Madeleine Yao), du Bureau international du travail (BIT) et de l’Alliance pour l’inclusion financière (AFI), entre autres partenaires, cet atelier vise à jeter les bases de l’élaboration d’outils et supports adaptés pour le renforcement de l’éducation financière des cibles identifiés dans le Programme national d’éducation financière (PNEF). Notamment les jeunes scolarisés et non scolarisés (15 ans et plus), les salariés du public et du privé, les TPE/PE/PME/PMI et les populations rurales (agriculteurs, artisans, commerçants, etc.)

Situant le contexte à l’entame des travaux, ce mardi 21 juillet 2020, la directrice de l’APIF, par ailleurs conseiller technique du ministre de l’Economie et des Finances, Mme Caroline Tioman, a indiqué que « la revue des initiatives existantes a révélé, outre la coordination, l’importance d’harmoniser les contenus de formation et de sensibilisation en vue d’en assurer la qualité et de prévenir les abus. » Ces quatre jours de réflexion consacrent, affirme-t-elle, le début de la mise en œuvre du PNEF. Ce programme dont la mise en œuvre a été adoptée par le conseil des ministres le 26 février dernier, relèvera le directeur de cabinet du ministre de l’Economie et des Finances, Vassogbo Bamba, s’inscrit dans le cadre du déploiement de la Stratégie nationale d’inclusion financière (SNIF), qui cible principalement les populations exclues et vulnérables du système financier et consacre un accès un axe à l’éducation financière et à la protection des consommateurs.

Il constate avec regret que les réformes engagées n’ont pas toujours abouti, car « incomplètes. » Ce qui fait que « la majorité des Ivoiriens reste toujours exclue des services financiers, avec seulement 17,2% de la population de plus de 15 ans, qui possèdent un compte bancaire en 2017 et un taux de pénétration de la microfinance de l’ordre de 10%. » Vassogbo Bamba a ainsi déploré le faible niveau de capacité financière des populations qui, si elles étaient suffisamment informées des opportunités et risques financiers, contribueraient fortement au renforcement de l’inclusion, et partant, de la résilience du système financier ivoirien.  Il a réitéré l’engagement du gouvernement ivoirien d’accroitre l’épargne national et d’améliorer le taux national d’inclusion financière, qui devrait être porté à 60% d’ici 2024. D’où l’intérêt qu’il porte à l’éducation financière des populations. Au cours de cette première journée, trois communications ont été entendues, dont deux par vidéoconférence présentées par le BIT, l’Agence marocaine pour l’éducation financière (FMEF) et la Banque centrale tunisienne. Elles ont porté sur « le partage d’expérience et des bonnes pratiques » et les « principes fondamentaux dans le choix des modules et outils d’éducation financière. »

Emmanuel Akani 


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:308 Resultat Archive


PORTRAIT


Nina Keita

Directeur général adjoint de la GESTOCI ( Société de Gestion des Stocks pétroliers de Côte d’Ivoire) depuis le 19 juin 2019

Originaire de Côte d’Ivoire et titulaire d’un MBA de la Columbia Business School obtenu en 2018 et d’un master de l’Ecole supérieure des sciences commerciales d’Angers. Nina a débuté sa carrière dans l’industrie de la mode, devenant l’égérie de marques prestigieuses telles ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés