INP-HB de Yamoussoukro - La liste complète des admis à l'École Supérieure du Pétrole et de l'Énergie (ESPE)

Vendredi 07 Août 2020 / Le ministre du Pétrole, de l'Energie et des Energies renouvelables, Abdourahmane Cissé, lors d'une visite à l'INP HB de Yamoussoukro, entouré des étudiants.

Les résultats définitifs du concours d'entrée à l'École Supérieure du Pétrole et de l'Énergie (ESPE) de Yamoussoukro sont disponibles.  Après un processus rigoureux, 45 candidats ont été retenus dont 21 en Amont (3 étudiantes) et 24 en Aval (9 étudiantes). Ils y prépareront les mastères « Economie et techniques de l’amont pétrolier » & « Economie et techniques de l’aval pétrolier. » Sur 315 postulants, ces candidats ont été sélectionnés  conjointement par l’INP-HB et l’IFP School intégreront en septembre 2020 l’ESPE, située à l’INP-HB de Yamoussoukro. L’école délivrera deux Mastères professionnels, donc un double diplôme : le Mastère professionnel de l’INP-HB et le diplôme d’études supérieures appliquées (Grade Master) de l’IFP School, identique au diplôme délivré en France. La formation d’une durée de 16 mois se fera en anglais et concernera les secteurs pétrolier et gazier. Minutes Eco vous propose la liste complète des admis, disponibles sur disponibles en ligne sur le site www.espe.inphb.ci

Economie et technique de l’amont pétrolier 

L’amont pétrolier compte 21 admis dont 19 Ivoiriens (15 hommes et 4 femmes), un Congolais et un Camerounais.  Côté ivoirien, il s’agit d’Aké Diby Blaise Ingrid, Camara Djiguiba Moussa, Coulibaly Tahirou Mickaël, Duffi Kouakou Alexandre, Konaté Boua Mohamed, Kouassi Kra Ismaël, Manou Quouadio Morel Maheva, Mensah Tété Yves-Roland, N’cho Josias Otsem et Adou Koffi Nestor, soit dix personnes de spécialité pétrole et gaz. La liste est complétée par Boni Adou Marcel et Brou Jean-Charles de spécialité hydraulique ; Coulibaly Kissa Jean Didier et Kouamelan Wilfried Eric Bony (Finances) ; Dia Jean Marie Noël (Mines), Kouamé Claude Marie Ahou (Géophysique), N’guessan Tchiasso Regina Pascale (Géosciences) et Tethé Armel (Oil and Gas). On dénombre parmi eux 11 non professionnels, c’est-à-dire des étudiants ayant fait leurs études à l’INP HB de Yamoussoukro, dans les universités FHB de Cocody et Lorougnon Guédé de Daloa, à la Sorbonne (France), des universités chinoise, indienne, et des écoles en Côte d’Ivoire (UTT Loko Abidjan),  en Tunisie, en Inde et en Ukraine. Les deux non nationaux sont Kamdem Noumissi Victor Cyrille,  Camerounais, et Bouyou Mavoungou Eugène Dar, Congolais, tous deux non professionnel de la spécialité Pétrole et gaz.

Economie et technique de l’amont pétrolier 

La liste de admis de l’aval pétrolier, elle, comporte 24 personnes, dont 23 de nationalité ivoirienne (14 hommes et 9 femmes) et un Nigérien. 13 sont de la spécialité Pétrole et gaz. Il s’agit de Coulibaly Yala Fatoumata, Doahi Potey Amoneho Emmanuelle Grace, Garba Abdou Rahimi (de nationalité nigérienne), Kacou Fobah N’guettah Stéphanie, Kanaté Mohamed Lamine, Kouassi Jean-Louis, Kouassi Roseline Estelle  Delamonon, Maiga Abdel Issa, Manda Agré Frédéric Arnaud, Néneby Gonezié Didier Jean-Marc, Soro Nagnon Moussa et Tuo N’ganzié Mamadou. Au-delà, deux admis sont de spécialité Mines et pétrole, notamment Boni Hélène Andrée et Ihemé Diana, quand deux également arrivent de la  filière Chimie : Kabran Ehia-Blé Emmanuelle Andrée-Marie et Ouattara Yaya. Les huit autres admis ont fait des spécialités comme Energétique (Koffi Komena Gérard), Physique et chimie (Kouassi Kra Kouakou Willy), Mécanique (Sangaré Yaya), Génie industriel (Touré Koffi Massagnou Sidney Arsène), Energie (Yéo Fandega Michèle Yasmine), Génie des procédés (Zoukpo Ange Frédérique), Electro Meca (Mouah Assouan Stéphane) et Science Eco (N’gouandi Gnangoran Brou Benjamin). On dénombre sur cette liste 14 professionnels, c’est-à-dire des travailleurs en activité contre 10 non professionnels, donc des étudiants.

Emmanuel Akani 


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:274 Resultat Archive


PORTRAIT


Nina Keita

Directeur général adjoint de la GESTOCI ( Société de Gestion des Stocks pétroliers de Côte d’Ivoire) depuis le 19 juin 2019

Originaire de Côte d’Ivoire et titulaire d’un MBA de la Columbia Business School obtenu en 2018 et d’un master de l’Ecole supérieure des sciences commerciales d’Angers. Nina a débuté sa carrière dans l’industrie de la mode, devenant l’égérie de marques prestigieuses telles ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés