Entrepreneur corner - Des experts donnent des recettes en matière de gestion des risques en entreprise

Lundi 10 Août 2020 / Le DG de Comoé capital, Issa Sidibé (au centre), Dr Samuel Mathey (à droite) et Georges Yao Yao (à gauche)

Une édition de Entrepreneur Corner s’est tenue le jeudi 06 aout 2020 aux Deux Plateaux Vallons, au siège de Comoé Capital, le premier fonds d’investissement dédié aux PME et Start-up en Côte d’Ivoire qui en est l’initiateur. Cette rencontre a servi de tribune à Georges Yao Yao, Associate partner chez Grant Thornton, un cabinet international de conseil et d’audit et Dr. Samuel Mathey, président de la Fondation africaine pour l’entrepreneuriat et le développement économique (FAFEDE) pour entretenir les entrepreneurs et acteurs de l’entrepreneuriat sur le thème : "La gestion des risques en entreprise : quelles sont les bonnes pratiques ?"

Disposer d’une stratégie et d’un plan de trésorerie adaptable

Georges Yao Yao précise d’entrée que Grant Thornton conseille les PME qui ont une certaine maturité dans leur organisation. Il définit la gestion de risques comme le fait de réfléchir à la probabilité de la survenance d’un événement qui peut avoir des conséquences néfastes pour l’entreprise. C’est pourquoi il est important pour toute entreprise d’identifier des éléments qui peuvent impacter négativement l’atteinte de ses objectifs. On distingue trois principaux risques, à savoir le risque financier, le risque lié aux opérations, donc le fonctionnement quotidien de l’entreprise et le risque de non-conformité. Georges Yao Yao est formel : « Pour avoir une bonne gestion des risques, toute entreprise doit avoir une stratégie et un plan de trésorerie qu’elle peut adapter en fonction de l’évolution de la situation, dans le contexte de la pandémie du Covid-19 par exemple. Le chef d’entreprise doit être dans une posture de veille. »

Le concept “Entreprendre à Zéro Franc” (EZF) et les risques

Pour sa part, Dr Samuel Mathey a indiqué que le concept “Entreprendre à Zéro Franc” (EZF), dont il est le promoteur, et qui consiste à démarrer avec ses fonds propres et donc avec zéro dette, est en lui-même une réponse aux risques. « Les entrepreneurs, les TPE et start-up se retrouvent dans une zone de non droit où ils n’ont pas assez de moyens pour payer une expertise pour la gestion des risques. Mais ils font face à des risques. C’est là où nous intervenons », a indiqué l’économiste. Il relève que celui qui prend un crédit pour entreprendre est à risques énormes, comparé à celui qui entreprend sur propres ressources. « Le fait pour les start-up de commencer avec le concept entreprendre à zéro franc les aide à réduire significativement le risque marché », assure Dr Samuel Mathey.

Des actions préventives ou correctives préconisées

« L’Etat a mis en place des outils qui permettent aux dirigeants d’entreprise, qu’elles soient très grandes ou très petites, avec un autoentrepreneur, de gérer les risques en matière de fiscalité ou de comptabilité. Le fait de ne pas pouvoir s’offrir les services d’un expert-comptable n’empêche pas un dirigeant d’entreprise de se conformer à la réglementation », rétorque Georges Yao Yao, faisant allusion aux centres de gestion intégrée. D’avis avec lui, Dr Samuel Mathey indique que si la start-up s’expose aux mêmes risques que les grandes entreprises et les PME, la dimension du risque n’est pas la même. C’est pourquoi, dans son approche, quand les start-up commencent à grandir, la fondation qu’il dirige les confie à des structures mieux outillées pour assurer la gestion du risque. « Nous conseillons des actions préventives, dont le transfert du risque avec les polices d’assurances et des actions correctives, qui permettent au moins d’en réduire les effets quand cela arrive », explique le concepteur de Entreprendre à zéro franc.

Emmanuel Akani

 


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:262 Resultat Archive


PORTRAIT


Yannick BERY

Juriste

4ème d’une famille de sept (07) enfants et père d’un (01) enfant issu de son mariage avec Christelle OKOU, Yannick BERY est né le 05 juillet 1983 à Abidjan et est originaire d’Adzopé. Fervent croyant et pratiquant de religion chrétienne, Yannick BERY est partisan du soutien de toutes le... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés