Affaire SIPA - CMA-CGM : Le Franco-Ivoirien Ludovic Branger placé sous contrôle judiciaire

Mercredi 19 Août 2020

Accusé par la société CMA-CGM de ternir son image, Ludovic Branger, le liquidateur de la société SIPA a été transféré le mardi 12 août 2020 devant le parquet, puis inculpé pour jet de discrédit sur une décision judiciaire. Il a été placé sous contrôle judiciaire, manquant de peu d'être transféré à la maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (MACA). "Enterré ressuscité ", c'est ainsi qu'un de ses amis que nous avons joint surnomme désormais Ludovic Branger. Le concerné lui-même refusant de se prononcer sur cette tournure qu'a pris la bataille juridique qui l'oppose depuis 16 ans au navigateur Delmas qui était d'abord propriété du groupe Bolloré avant d'être rachetée  en 2006 par le groupe CMA-CGM. Dans cette affaire, une décision de justice a été prise condamnant en 2004 le groupe Bolloré à verser plus de 252 millions Fcfa à la société Sipa en réparation d'un préjudice subi par cette dernière du fait de l'armateur Delmas, alors propriété du groupe Bolloré. Mais au lieu de s'acquitter de cette dette, Bolloré a revendu Delmas au groupe CMA-CGM en 2006.

Depuis, l'affaire s'est compliquée. Et la dette est passée à plus 663 millions Cfa, telle que l’indique l'arrêt 9917 du 9 février 2017 de la cour de cassation. Devant le mutisme des deux groupes Bolloré et CMA-CGM, Ludovic Branger a pu obtenir un acte de l'avocat général lui permettant de saisir les navires de CMA-CGM. C'est dans l'exécution de cette décision que, contre toute attente, le Franco-Ivoirien a reçu une convocation du procureur de se présenter à la brigade de recherche de la gendarmerie le mardi 12 août 2020. Entendu par le parquet, il a été relâché le même jour et placé sous contrôle judiciaire. Son avocat, Me Armah avait qualifié cette procédure de "dilatoire" et tout porte à croire qu’il s‘agissait surtout pour la compagnie maritime de le mettre hors d’état de nuire. Ou du moins, dans l’impossibilité  de continuer de se battre pour obtenir réparation. Selon, une source proche du dossier, une confrontation entre les parties devrait avoir lieu le vendredi 21 août prochain. Pour l'instant, la famille et les amis de Ludovic Branger sont heureux de le voir libre de ses mouvements.

Emmanuel Akani 


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:262 Resultat Archive


PORTRAIT


Yannick BERY

Juriste

4ème d’une famille de sept (07) enfants et père d’un (01) enfant issu de son mariage avec Christelle OKOU, Yannick BERY est né le 05 juillet 1983 à Abidjan et est originaire d’Adzopé. Fervent croyant et pratiquant de religion chrétienne, Yannick BERY est partisan du soutien de toutes le... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés