Modernisation des finances publiques - Moussa Sanogo installe un data center mutualisé de secours à Yamoussoukro

Jeudi 24 Septembre 2020

D’ici fin novembre, le ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat disposera d’un data center mutualisé de secours ou centre de données. La pose de la première pierre de cette importante infrastructure technologique a été faite ce mercredi 23 septembre 2020 à Yamoussoukro, dans les locaux de la direction régionale des Impôts, par le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo. « Le data center mutualisé de secours est un dispositif technologique qui vise à garantir la haute disponibilité des données et la continuité de service en cas de sinistre dans l’une des structures sous la tutelle du ministère », a expliqué le membre du gouvernement, en présence de l’ensemble du corps préfectoral de la région du Bélier et des directeurs généraux de son département. Notamment le DG des impôts Ouattara Abou Sié, le DG des douanes ivoiriennes Alphonse Da Pierre, le DGA du Budget et des finances publiques, Diaba Roger, et le représentant DG du Portefeuille de l’Etat.

Moussa Sanogo a indiqué que « l’installation du data center vise à accélérer le processus de modernisation de l’administration ivoirienne, en particulier celle économique et financière. » Il a relevé que les différentes directions générales de son département ont engagé des projets dans le sens du renforcement de la digitalisation des procédures et services dont la mise en œuvre « requiert un environnement informatique sécurisé, au regard de l’environnement interne et externe, qui est de plus en plus empreint d’incertitudes. » Car la sauvegarde et la protection des données financières sont, à son sens, extrêmement importantes dans la vie d’un Etat. « Ce sont des éléments qui sont fondamentaux pour pouvoir prendre la bonne décision, faire des analyses pointues et dégager des perspectives. Alors, le risque de perdre des données pareilles est un coût très élevé pour une nation », souligne le ministre.

Une sécurité supplémentaire…

C’est pourquoi la construction de data centers communs à toutes les structures sous la tutelle du ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat a été placée au rang de priorité. Certes les directions générales disposent chacune de centres de données qui assurent  déjà une grande capacité de traitement de données ; la collaboration entre les directions générales à travers des échanges de données ; la facilité de la prise de décision à travers un croisement des données ; l’optimisation de la gestion des données et des informations ; la disponibilité des services aux agents et aux opérateurs économiques, et la sécurité des données. « Mais le data center de secours mutualisé, qui doit être une réplique sécurisée des Data Centers existants, constitue une sécurité supplémentaire dans ce dispositif », assure Moussa Sanogo, qui penche pour une généralisation de ce type d’infrastructures dans l’ensemble des départements ministériels. Cela devrait contribuer significativement à la sécurisation de l’ensemble des données de l’administration publique. A la fin de son intervention, le ministre du Budget a félicité les agents pour le travail accompli ces dernières années qui ont permis d’atteindre des résultats probants et les a exhortés à redoubler d’effort afin de relever des défis plus grands. La construction du data center mutualisé est l’affaire de la société Data village, spécialisé dans la fourniture d’équipements et de services de télécommunication, qui bénéficiera du soutien technologique de Huawei. L’ouvrage sera livré en novembre prochain, à l’issue des travaux prévus pour durer 4 mois et dont certains ont pans ont été déjà engagés.

 

Emmanuel Akani


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:271 Resultat Archive


PORTRAIT


Nina Keita

Directeur général adjoint de la GESTOCI ( Société de Gestion des Stocks pétroliers de Côte d’Ivoire) depuis le 19 juin 2019

Originaire de Côte d’Ivoire et titulaire d’un MBA de la Columbia Business School obtenu en 2018 et d’un master de l’Ecole supérieure des sciences commerciales d’Angers. Nina a débuté sa carrière dans l’industrie de la mode, devenant l’égérie de marques prestigieuses telles ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés