Formation des talents africains – Bizao et l’INPHB créent la première chaire dédiée à la fintech en Côte d’Ivoire

Mercredi 30 Septembre 2020 / Messieurs Koffi N'guessan et.Duval Delort lors de la signature de l'accord de partenariat le mardi 29 septembre, à Yamoussoukro

La plateforme fintech spécialisée dans le paiement digitalisé, Bizao, et l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB) ont conclu un partenariat en vue de la création d’une chaire dédiée à la fintech. La convention de partenariat a été signée, ce mardi 29 septembre 2020, à Yamoussoukro, par le fondateur de Bizao, Aurélien Duval-Delort, et le directeur général de l’Institut Polytechnique Félix Houphouët-Boigny, Koffi N’Guessan.

Signé pour une durée initiale de 3 ans, cet accord, le premier en Côte d’Ivoire, espère aboutir sur des avancées majeures en matière de compréhension de ce secteur décisif pour la consolidation économique du continent. La Chaire sera consacrée à la création de connaissances, la formation de talents panafricains hautement qualifiés et à l’éducation du grand public sur les principaux enjeux auxquels font face les acteurs fintech dans la sous-région et le reste du continent. Elle a pour objectif en effet de développer l’enseignement et la recherche autour de la fintech en Afrique, ainsi que de favoriser la professionnalisation dans le domaine.

Aurélien Duval-Delort affirme qu’en tant qu’opérateur Fintech actif dans de nombreux pays d’Afrique, Bizao est fier de participer à l’effort de création de savoirs que le secteur attend. « À travers ce partenariat avec l’INP-HB, école d’excellence reconnue internationalement, nous confirmons notre intention de nous associer avec des institutions africaines fortes et de contribuer à la formation d’une génération qui exercera de nouveaux métiers dans la finance», ajoute le fondateur de la plateforme fintech spécialisée dans le paiement digitalisé. Selon les termes de la convention, les équipes de Bizao - qui opère dans une dizaine de pays d’Afrique dont le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Gabon et le Cameroun - s’impliqueront dans les activités pédagogiques et promotionnelles organisées par l’INP-HB.

Pour sa part, le directeur général de l’INPHB a indiqué que la création de cette nouvelle Chaire converge parfaitement avec son ambition de faire l’INP-HB un centre incontournable pour la recherche autour des sciences et des technologies en Côte d’Ivoire et dans la sous-région. « Cette chaire permettra à la fois un partage indispensable de connaissances et garantira au corps enseignant la possibilité de s’associer à des projets de recherche à impact et innovants pour l’ensemble du continent », souligne Koffi N’Guessan. Aussi le rapprochement ainsi acté devrait-il favoriser le recrutement des jeunes diplômés de l’institut ivoirien au sein de Bizao, au travers de l’établissement de convention de stage et de journées portes ouvertes.

Edouard Amichia


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:271 Resultat Archive


PORTRAIT


Nina Keita

Directeur général adjoint de la GESTOCI ( Société de Gestion des Stocks pétroliers de Côte d’Ivoire) depuis le 19 juin 2019

Originaire de Côte d’Ivoire et titulaire d’un MBA de la Columbia Business School obtenu en 2018 et d’un master de l’Ecole supérieure des sciences commerciales d’Angers. Nina a débuté sa carrière dans l’industrie de la mode, devenant l’égérie de marques prestigieuses telles ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés