Livre Blanc de la CGECI - 21 initiatives et 109 mesures pour faire de la Côte d’Ivoire le pays le plus industrialisé d’Afrique noire

Mercredi 14 Octobre 2020

La Confédération Générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) a organisé ce mardi 13 octobre 2020, à la Maison de l’Entreprise d’Abidjan-Plateau, un atelier de dissémination du Livre blanc sur l'industrialisation de la Côte d'Ivoire. Il s’agissait de permettre aux membres de la CGECI de s’approprier le contenu du Livre blanc remis officiellement au Premier ministre Hamed Bakayoko, le mercredi 16 septembre 2020 et dont les recommandations seront discutées avec l’administration dans les prochains jours. Le directeur exécutif de la CGECI, Stéphane Aka Anghui, a déclaré à l’entame des travaux que « pour le secteur privé ivoirien, l’industrialisation n’est pas un luxe, mais un passage obligé vers l’accélération économique et l’émergence. » Il a relevé que la Côte d’Ivoire « accuse un retard qu’il ne pourrait combler qu’en réussissant « une croissance économique de près de 15 % pendant plus d’une décennie pour rattraper le PIB/habitant de 2017 d’un pays émergent comme la Turquie. »

Il ressort du Livre Blanc réalisé avec l’appui du cabinet OnPointAfrica que pour atteindre l’objectif fixé qui est de hisser la Côte d’Ivoire dans le top 3 des pays africains les plus industrialisés d’ici 2017, contre la 19e place en 2018, un certain nombre de mesures sont à mettre en œuvre pour assurer la transformation structurelle de l’économie ivoirienne et arriver à une industrialisation d’un niveau appréciable. « 21 initiatives globales et 109 mesures sont à réaliser pour faire de la Côte d’Ivoire l’économie la plus industrialisée d’Afrique noire », indique Amadou Sanakoua, le directeur général de OnPointAfrica. Ces mesures sont composées de mesures d’urgence qui remettront sur les rails le tissu industriel ivoirien et des mesures structurantes qui feront changer la trajectoire de l’industrie ivoirienne.

clusters prioritaires pour relever le défi

Deux principales options ont été retenues dans ce Livre blanc dont la première a porté sur le développement de clusters prioritaires avec une logique de regroupement géographique de l’ensemble des parties prenantes et la possibilité de résoudre de bout en bout les problématiques du cluster. La deuxième option a consisté à retenir des secteurs prioritaires ayant permis la définition des clusters. Le directeur général de OnPointAfrica en a énuméré sept. A savoir un cluster de l’agro-industrie avec la transformation industrielle des matières premières agricoles à destination des marchés régionaux et internationaux ; un cluster chimie et plasturgie ; un cluster matériaux de construction et d’ameublement ; un cluster pharmacie ; un cluster textile s’occupera du développement d’une industrie vestimentaire et d’ameublement des Africains ; un cluster emballage ; et enfin, un cluster fabrication de pièces détachés, assemblage de véhicules de spécialité. Selon le directeur exécutif de la CGECI, « le secteur privé ivoirien a le sentiment de l’absence d’une stratégie industrielle conquérante. »  C’est ce vide que vient combler le Livre blanc sur l’industrialisation de la Côte d’Ivoire, dont le travail de dissémination se poursuivra, assure le directeur des commissions, des études et du plaidoyer,  Félix Yenan, en vue de mettre en cohérence ses recommandations avec les différents programmes existants. Notamment la stratégie 2030 du Conseil national de politique économique mais aussi au programme de partenaires tels que l’ONUDI.

Emmanuel Akani 


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:271 Resultat Archive


PORTRAIT


Nina Keita

Directeur général adjoint de la GESTOCI ( Société de Gestion des Stocks pétroliers de Côte d’Ivoire) depuis le 19 juin 2019

Originaire de Côte d’Ivoire et titulaire d’un MBA de la Columbia Business School obtenu en 2018 et d’un master de l’Ecole supérieure des sciences commerciales d’Angers. Nina a débuté sa carrière dans l’industrie de la mode, devenant l’égérie de marques prestigieuses telles ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés