Ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat - La mémoire de l’Adjudant Seydou Sanogo immortalisée

Mercredi 07 Avril 2021 / Le ministre Moussa Sanogo, porte parole de la famille du défunt et sa génitrice devant la plaque commémorative portant son nom

Une plaque commémorative a été installée ce mardi 6 avril 2021 au 11e étage de l’immeuble Sciam, au service Accueil du ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat, en mémoire de l’Adjudant Seydou Sanogo, décédé le 31 octobre 2020, de retour d’une mission commandée, dans l’attaque d’un cortège du ministère.  C’est en présence de nombreux membres du cabinet et des parents du défunt, notamment sa mère, que le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo a procédé au dévoilement de la plaque. Il a d’abord relevé les qualités humaines et professionnelles du défunt, qu’il a remarqué pour son calme et son sens élevé du devoir bien accompli.  « C’était un homme très calme, un homme posé. Et il importait que nous puissions immortaliser l’adjudant Seydou Sanogo que nous voyions ici tous les jours. A défaut d’être toujours avec lui, que son esprit puisse être avec nous », a expliqué le ministre du Budget. « Ceux qui vont nous succéder ici un jour verront qu’ici a travaillé un adjudant de gendarmerie, parti à la tâche en mission commandée. Et suivant les règles de la foi religieuse qui était la sienne, il est parti en martyr. Nous allons toujours nous souvenir de lui à travers cet écriteau qui rappelle l’homme qui a travaillé ici pendant plusieurs années », a ajouté Moussa Sanogo, qui a prié pour que Dieu fasse que le paradis soit la demeure de son défunt collaborateur. Le porte-parole de la famille du défunt, Adama Sanogo, inhumé le jeudi 1er avril au cimetière d’Abobo-Baoulé, a traduit sa gratitude au ministre pour son soutien moral et financier constant depuis le rappel à Dieu de leur fils.

Entré à la gendarmerie en 2004 et affecté au ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat en juillet 2014, Seydou Sanogo a été porté en terre sous les yeux du ministre, de nombreux membres du cabinet ministériel, des directeurs centraux et directeurs généraux (DGI, Douanes, DGMP...), de ses collègues et amis ainsi que de ses parents. Des honneurs militaires lui ont été rendus, le drapeau remis au représentant de sa famille et les bénédictions finales dites par l’imam. Au cours de la levée du corps qui s’est déroulée à 10h, à Ivosep Treichville, l’imam Sidibé Moussa avait prié pour le repos de son âme, soulignant que c’est son destin. Il a révélé que l’adjudant Seydou Sanogo est un martyr en islam et qu’ainsi, il sera gracié par Allah.

Emmanuel Akani 


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:295 Resultat Archive


PORTRAIT


Nina Keita

Directeur général adjoint de la GESTOCI ( Société de Gestion des Stocks pétroliers de Côte d’Ivoire) depuis le 19 juin 2019

Originaire de Côte d’Ivoire et titulaire d’un MBA de la Columbia Business School obtenu en 2018 et d’un master de l’Ecole supérieure des sciences commerciales d’Angers. Nina a débuté sa carrière dans l’industrie de la mode, devenant l’égérie de marques prestigieuses telles ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés