Production d’électricité - Le FONTSI lance un appel à projets dans le domaine de l’énergie solaire

Vendredi 21 Mai 2021

Le Fonds pour la science, la technologie et l’innovation (Fontsi), par la voix de son secrétaire général, Dr Sangaré Yaya, souhaite que « la Côte d’Ivoire mette l’accent sur les énergies renouvelables en général, et sur les l’énergie solaire photovoltaïque en particulier. » Le fonds qui bénéficie de soutiens extérieurs entend soutenir l’utilisation et la promotion des énergies renouvelables qui peuvent aider à résoudre les problèmes que la Côte d’Ivoire vit actuellement avec le rationnement de l’électricité. Il est convaincu que les énergies renouvelables peuvent contribuer efficacement à améliorer le mix énergétique du pays qui dépend à 75% aujourd’hui des sources d’énergies fossiles comme le pétrole et le gaz. Et si près de 25% du mix énergétique de la Côte d’Ivoire sont d’origine hydraulique, elle est marginale la part des autres énergies renouvelables dont le pays peut beaucoup tirer, regrette Dr Sangaré. Là où des pays comme le Maroc (plus de 2000 MW de puissance établie), le Sénégal et le Burkina Faso profitent largement de l’énergie solaire. « Nous plaidons pour que la Côte d’Ivoire accorde une place importante aux énergies renouvelables en général, en particulier l’énergie solaire, dans son mix énergétique », a lancé le SG du Fontsi. Séance tenante, il  a porté à l’attention de la communauté scientifique, des inventeurs, des innovateurs et du secteur privé un appel à projets lancé  – avec l’appui du CRDI Canada – pour financer des projets dans le domaine des énergies renouvelables.  « Le Fontsi est disposé à recevoir pour financement tout projet innovant susceptible d’apporter une solution durable au problème de la production d’énergie dans notre pays. Nous allons les accompagner avec des financements adaptés », a précisé Dr Sangaré. Il a été appuyé par le professeur Aka Boko, directeur de l’Institut de recherche sur les énergies renouvelables (IREN) rattaché à l’université Nangui Abrogoua d’Abidjan, qui a montré les opportunités qu’offre l’énergie solaire de produire une énergie propre à bon marché. A l’entendre, il importe de développer et promouvoir les énergies renouvelables en Côte d’Ivoire. Et dans le pays, ce sont les énergies photovoltaïques qui sont les plus connues des Ivoiriens. « De nombreux projets ont été menés qui montrent que l’énergie solaire peut apporter beaucoup à la Côte d’Ivoire, surtout dans les zones rurales et les zones reculées hors réseau, où des solutions d’appoint avec le solaire peuvent être envisagées », a affirmé Pr Aka Boko.

Emmanuel Akani 


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:332 Resultat Archive


PORTRAIT


Solomon Mugera

Directeur de la communication de la BAD

M. Mugera, un ressortissant kenyan est un journaliste et gestionnaire de médias chevronné avec plus de 20 ans d'expertise à l'échelle internationale. M. Mugera qui a travaillé pour la British Broadcasting Corporation (BBC) Africa, a présidé la plus grande expansion de la BBC sur le continent ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés