Lutte contre la malnutrition infantile - SOS Villages d’Enfants et Bayer Consumer Health s’engagent

Mardi 10 Août 2021
Dans le cadre du Projet d’élimination de la malnutrition dans les communautés vulnérables en Côte d’Ivoire (PEMACOV),  le Programme national de nutrition, le district sanitaire d’Abobo a été lancé le 16 juillet 2021, en présence du personnel de SOS Villages d’Enfants, les représentants de la société Bayer, les communautés bénéficiaires dudit projet. Le directeur national de SOS Villages d’enfants en Côte d’Ivoire, Oumarou Koala, et Dominique Guinet, administrateur général Bayer Afrique de l’Ouest et Centrale, se sont félicités de ce partenariat important, qui vient apporter une réponse à situation sanitaire inquiétante.En Côte d’Ivoire, la malnutrition chronique est la forme la plus répandue chez les enfants de moins de 5 ans, avec un taux de 21,6%, soit 1,6% au-dessus du taux d’acceptabilité de l’OMS. Ce taux, encore plus alarmant dans les régions rurales (27,4%) et chez les communautés les plus vulnérables (30,01%), entraine des conséquences graves sur la vie, la survie et le développement de l’enfant, ainsi que des femmes. En effet, la malnutrition contribue à 33% de la mortalité d’enfants de moins de cinq ans chaque année. Elle impacte négativement le développement intellectuel et les capacités d’apprentissage a des conséquences mortelles sur la femme, notamment la carence en fer entrainant chez les femmes enceintes l’augmentation du risque de l’hémorragie du post partum. C’est pour faire face à ce problème d’utilité publique que SOS Villages d’Enfants et Bayer Consumer Health se sont joint aux efforts déjà entrepris par l’Etat de Côte d’Ivoire, via la Politique nationale de nutrition.PEMACOV, c’est la sensibilisation de 1.000.000 de personnes issues des communautés vulnérables sur les actions essentielles en nutrition (AEN) la fourniture en vivres et aliments bio de 1.800 élèves à travers 6 cantines, le coaching de 270 familles vulnérables sur les AEN, le dépistage d’au moins 200 personnes, et le supplément en micronutriments d’au moins 100 enfants vulnérables de 6 à 59 mois vulnérables. Abidjan-Abobo, Aboisso et Yamoussoukro sont les villes qui abriteront le programme, qui sera sans aucun doute d’un grand réconfort pour leurs communautés.

Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:329 Resultat Archive


PORTRAIT


Solomon Mugera

Directeur de la communication de la BAD

M. Mugera, un ressortissant kenyan est un journaliste et gestionnaire de médias chevronné avec plus de 20 ans d'expertise à l'échelle internationale. M. Mugera qui a travaillé pour la British Broadcasting Corporation (BBC) Africa, a présidé la plus grande expansion de la BBC sur le continent ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés