Gestion du portefeuille de l’Etat - Ahoutou Koffi Emmanuel prend les rênes du Comité de privatisation

Vendredi 24 Septembre 2021
La passation des charges entre le président sortant du Comité de privatisation, Christian Koffi et le directeur de cabinet du Premier ministre, Ahoutou Koffi Emmanuel, qui le remplace dans ses fonctions, s’est faite le lundi 20 septembre 2021, à la Primature, sous la présidence de l’Inspecteur Général des Finances (IGF), Sylla Lassana. Nommé par décret pris en conseil des ministres, le mercredi 8 septembre dernier, le nouveau président a reçu des mains de son prédécesseur les états de passation de charges qui tiennent en quatre dossiers. Prenant ainsi officiellement la tête du Comité de privatisation dont la mission est d’assister le gouvernement dans la définition de la politique de privatisation, il a traduit sa gratitude au Président de la République, Alassane Ouattara et au Premier ministre Patrick Achi, pour la confiance placée en sa personne. Il a ensuite félicité le président sortant dont il a salué la qualité du travail abattu et l’expertise à la tête du comité. Soulignant que le Comité de privatisation est un outil de promotion de l’investissement privé, le directeur de cabinet de la Primature a dit mesurer l’ampleur de la mission qui lui incombe dorénavant. C’est pourquoi il a appelé l’ensemble des membres du Comité de Privatisation, à savoir 7 nouveaux et 4 anciens, à donner le meilleur d’eux-mêmes. Il compte sur leur engagement pour l’aider à réussir « la mission complexe » qui est la sienne.Avant, l’IGF a confié qu’il n’avait aucun doute que le directeur de cabinet Ahoutou Koffi Emmanuel - dont il connait la compétence - saura coordonner et animer brillamment les travaux du Comité de Privatisation, rappelant son brillant parcours du ministère du Plan et du Développement, au ministère de l’Economie et des Finances, puis à la Primature. « Vous pourrez bénéficier de l’expertise et de l’appui de toutes ces éminences grises qui viennent d’être confirmées pour les uns et nommées pour les autres, sur la base de leurs compétences en matière économique, financière et juridique. Et surtout leur intégrité morale, valeurs rappelées par les textes régissant le comité de privatisation », s’est adressé Sylla Lassana au nouveau président du comité.Pour sa part, le président sortant - qui a lui aussi accompagné le nouveau président de ses vœux de succès - a fait le point des principales activités et des moyens de service du comité de privatisation qu’il a présidé pendant plus de huit ans. A propos des opérations de privatisation depuis 2013, date de sa nomination, Christian Koffi a révélé que sur une liste de 21 sociétés qui constituent le portefeuille global du comité, 9 opérations ont été entièrement réalisées, pour une recette globale de 123,7 milliards Fcfa. Deux sociétés ont été retirées du programme, notamment la Banque pour le financement de l’Agriculture (BFA) qui a été liquidée et la Société ivoirienne d’abattage et de charcuterie (SIVAC) qui a été cédée dans le cadre d’un partenariat public-privé. Une opération a été annulée, relative à la privatisation de la BHCI quand quatre opérations sont en instance d’instruction de la Primature. Il s’agit des dossiers TRCI, Côte d’Ivoire Engineering (CI-Engineering), Versus Bank et SONITRA. 5 opérations sont en cours de réalisation, relatives à Orange Côte d’Ivoire, Petroci Gaz, La Loyale Vie, la phase 3 de la SMI et IPS WA.  Par ailleurs, note Christian Koffi, le gouvernement a adopté en Conseil des ministres le 9 janvier 2019 une nouvelle liste de 80 entreprises susceptibles d’être privatisées. Pour terminer, il a exhorté les agents à apporter toute l’assistance nécessaire au nouveau président pour la réussite de sa mission.         /////////////////////////////////Emmanuel Akani          

Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:329 Resultat Archive


PORTRAIT


Solomon Mugera

Directeur de la communication de la BAD

M. Mugera, un ressortissant kenyan est un journaliste et gestionnaire de médias chevronné avec plus de 20 ans d'expertise à l'échelle internationale. M. Mugera qui a travaillé pour la British Broadcasting Corporation (BBC) Africa, a présidé la plus grande expansion de la BBC sur le continent ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés