RD Congo – La mine d’or de Kibali prévoit d'accroitre ses réserves minérales après épuisement

Mardi 25 Janvier 2022
La mine d'or de Kibali a produit un total de 812,152 onces1, dans la fourchette supérieure des objectifs de 2021, et semble prêt à augmenter ses réserves minérales après épuisement pour la troisième année consécutive, maintenant sa durée de vie de plus de 10 ans comme l'un des actifs2 de niveau 1 de Barrick.Lors d'un point de presse ici, Mark Bristow, président directeur général de Barrick, a noté que cette performance, qui n’a cessé de se renforcée au cours de l'année, a été obtenue sans qu’il n’y ait aucun accident avec arrêt de travail au cours du dernier trimestre. Comme toutes les mines de Barrick dans le monde, Kibali a conservé ses accréditations ISO 45001 pour la sécurité au travail et ISO 14001 pour l'environnement.Pendant ce temps, Kibali a continué à mener la campagne du groupe en faveur de l'énergie propre, grâce à l'énergie fournie par ses trois centrales hydroélectriques constamment modernisées et soutenues par une nouvelle technologie de batterie de secours.« La performance de Kibali a été soutenue par des protocoles Covid-19 renforcés pour faire face à la quatrième vague du virus. L'entreprise a travaillé en étroite collaboration avec les autorités sanitaires de la RDC et le gouvernement provincial pour s'approvisionner en vaccins et, à ce jour, elle a partiellement vacciné 60% de ses travailleurs, dont 43% entièrement, » a déclaré Bristow.« Elle a également renforcé ses partenariats avec les entreprises locales afin de bâtir une économie durable dans la région. Au cours du quatrième trimestre, elle a payé une somme de $40.6 millions aux entrepreneurs et fournisseurs locaux, ce qui totalise $2.1 milliards depuis le lancement de Kibali. À ce jour, Kibali a investi environ $3.7 milliards en RDC sous forme de taxes, de permis, d'infrastructures, de salaires et de paiements aux partenaires locaux. »Au cours du quatrième trimestre, Kibali a versé des dividendes de $170 millions à ses actionnaires: Barrick, d’AngloGold Ashanti et à l’entreprise publique, SOKIMO, portant la distribution totale pour l'année à $200 millions. Bristow a déclaré que Barrick travaillait avec les autorités congolaises sur un programme pour libérer l’excès de trésorerie pour les fins de remboursement de la dette extérieure.Au cours du trimestre, Kibali a lancé l'Alliance Garamba, un partenariat de biodiversité avec l'USAID conçu pour préserver ce parc du patrimoine mondial par des actions anti-braconnage et d'autres initiatives de conservation. Ce partenariat est également conçu pour assurer un avenir économique durable à la communauté locale qui entoure le parc.Pour l'avenir, Bristow a déclaré que le forage souterrain du gisement KCD définissait un nouveau filon à haute teneur au-dessus de la base de l'infrastructure du puits. Il s'agit d'une découverte intéressante qui pourrait ajouter un tout nouveau gisement à la série existante de gisements KCD.

Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:388 Resultat Archive


PORTRAIT


Solomon Mugera

Directeur de la communication de la BAD

M. Mugera, un ressortissant kenyan est un journaliste et gestionnaire de médias chevronné avec plus de 20 ans d'expertise à l'échelle internationale. M. Mugera qui a travaillé pour la British Broadcasting Corporation (BBC) Africa, a présidé la plus grande expansion de la BBC sur le continent ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés