Production d’électricité – La capacité d’Azito passe à 640 MW avec la mise en service de la première turbine de la phase 4

Mardi 28 Juin 2022

Le Premier ministre Patrick Achi, a procédé à l’inauguration, ce lundi 27 juin 2022, de la nouvelle turbine à gaz à cycle ouvert de la centrale d’Azito, d’une capacité  de 181 MW. La mise en service de cette turbine qui constitue la première partie de la phase 4 d’Azito, devrait être suivie dans les prochains mois de la réalisation de la turbine à vapeur à cycle combiné de 74 MW, permettra à cette extension d’atteindre son plein potentiel de production de plus de 250 MW.

Le chef du gouvernement s’est félicité de ce nouveau développement d’Azito, l’un des fleurons du secteur de l’électricité en Côte d’Ivoire qu’il a contribué à mettre en place en 1997. « C’est un bond en avant absolument déterminant, qui répond à nos enjeux de croissance de production électrique », a déclaré Patrick Achi, qui a réitéré l’ambition du gouvernement de renforcer le statut de hub énergétique de la Côte d’Ivoire pour l’Afrique de l’Ouest. Pour atteindre l’objectif affiché de 4000 MW installés d’ici la fin de la décennie.

Au nom du conseil d’administration d’Azito dont il est le président, le CEO de Globeleq, Mike Scholey, a salué la vision du Président Alassane Ouattara en matière de développement énergétique. Il a fait l’historique des différentes phases de la centrale thermique d’Azito qui fait la fierté de la Côte d’Ivoire et pris l’engagement de continuer à accompagner la Côte d’Ivoire dans la réalisation de ses ambitions.   

Le ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a rappelé que le partenariat public-privé qui dure depuis 1997 s’est renforcé par la réalisation de la phase 4 de la centrale thermique à cycle combiné de 253 MW à terme qui a nécessité des investissements de l’ordre de 330 millions d’euros, soit 217 milliards de FCFA.

Un secteur énergétique capable d’alimenter la dynamique de croissance…

Avec la mise en service de la turbine à gaz, relève le ministre, la capacité totale de la centrale d'Azito passe à 640 MW ; ce qui en fait la plus grande au plan national, soit 25% de la production. « Une fois le cycle combiné en production, la phase 4 d’Azito permettra de produire quelques 2000 Gigawatt/Heure supplémentaires par an, soit au total plus de 30% de l’énergie du pays », note également Olivier Bouyoya, le représentant résident de la SFI en Côte d’Ivoire, qui s’exprimait au nom des bailleurs de fonds et de l’ensemble des prêteurs. Il a expliqué que cela est essentiel de disposer d’un secteur énergétique capable d’alimenter la dynamique de croissance du pays, surtout dans le contexte actuel où le monde connait de nouveaux soubresauts.

Suivant les projections, la puissance installée de la Côte d’Ivoire passera 2 369 MW à environ 4 000 MW en 2025 et à plus de 5 000 MW en 2030, avec 45% d’énergie renouvelable dont la proportion actuelle est de 30%.

Soulignant que les projets découlant du plan directeur de production-transport sont estimés à 9200 milliards Fcfa, il a appelé le secteur privé à jouer pleinement sa partition, afin de mobiliser les ressources nécessaires et « respecter les délais de mise en service des ouvrages qui permettront de fournir l’énergie attendue pour la Côte d’Ivoire et respecter les engagements à l’export. »

Le Premier ministre Patrick Achi a confirmé que la construction de centrales de production d’électricité va se poursuivre, pour permettre à la Côte d’Ivoire de soutenir la politique de création de zones industrielles et d’expansion du secteur des services.

Emmanuel Akani 


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:380 Resultat Archive


PORTRAIT


Solomon Mugera

Directeur de la communication de la BAD

M. Mugera, un ressortissant kenyan est un journaliste et gestionnaire de médias chevronné avec plus de 20 ans d'expertise à l'échelle internationale. M. Mugera qui a travaillé pour la British Broadcasting Corporation (BBC) Africa, a présidé la plus grande expansion de la BBC sur le continent ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Crise alimentaire et énergétique mondiale - Comment l’Afrique peut transformer les incertitudes...

 Le cabinet international de conseil...

Jeudi 22 Septembre 2022

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés