Entreprise : Ehivet Ebah, l’entrepreneur ivoirien à la conquête de la sous-région

Vendredi 02 Septembre 2022 / Ehivet Ebah

Ehivet Ebah fondateur de K2R Energy, une entreprise spécialisée dans le développement de réseaux électriques et de télécoms, tisse progressivement sa toile en Afrique de l’Ouest. Après avoir conquis les marchés de la Côte d’Ivoire, du Bénin et de la Guinée, l’homme d’affaires ivoirien a posé récemment ses valises au Niger, où il continue son expansion dans la sous-région.

Ehivet EBAH est un entrepreneur ivoirien au courage et à la ténacité sans failles.  Cet ingénieur en génie électrique ayant travaillé dans le secteur privé avant de lancer sa propre entreprise, K2R Energy en 2005, s’est donné pour leitmotiv, « de créer des emplois et de la prospérité à travers des partenariats gagnant-gagnant sur le continent Africain ». A force de travail et de persévérance, cet investisseur habile et intelligent, friand du travail en équipe, s’est rapidement adapté à l’environnement des affaires en Afrique de l’Ouest.

Pour lui, la connaissance de l’environnement des affaires sur le continent, ajouté à la rigueur et à la qualité de service, sont ses véritables atouts de succès. « Après avoir fait le constat que nombre de pays africains ont recours à des prestataires occidentaux. Nous essayons de répertorier tous les pays d’Afrique subsaharienne où il y a un réel déficit en matière de matériels électriques, afin de les intégrer aux marchés en utilisant du matériel adapté à l'environnement africain, tout en créant des emplois et en leur permettant d’obtenir des équipements à des prix abordables », soutient-il.

Bien plus qu’un entrepreneur, Ehivet Ebah fait aussi parler son expérience d’ingénieur aguerri. Une expertise et un savoir-faire qui lui ouvrent progressivement les portes des pays ouest-africains.

Une belle entrée sur le marché du Niger

Arrivée il y a quelques années au Niger, l’entreprise K2R Energy déjà installée en Côte d’Ivoire, au Bénin et en Guinée, travaille sur plusieurs projets d’électrification et de développement électrique. Une performance réalisée malgré d’énormes défis de mise en œuvre. « Il est vrai que le Niger ne partage pas de frontière avec la cote d’Ivoire. Mais nous avons réussi à nous y implanter malgré les difficultés. Aujourd’hui, tout cela est derrière nous parce que les difficultés ne nous arrêtent pas. Nous aimons les défis », explique Ehivet Ebah.

Depuis son installation dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest, l’entrepreneur estime avoir gagné l’estime et le respect de nombreux partenaires d’affaires, qui n’hésitent pas à contracter avec K2R Energy. « La perception sur place de nos partenaires est très bonne. C’est l’Afrique qui investit en Afrique, c’est donc à saluer. », soutient le chef d’entreprise, qui se dit engagé pour un changement de perception des entreprises africaines à l’international. Une situation due selon lui, au savoir-faire de ses équipes et à l’importance de ses investissements.

Nous sommes une grande entreprise en Afrique de l’Ouest qui a investi ; dont les investissements sont importants. Cette perception a radicalement changé parce qu’ils se sont rendus compte que ce que nous promettons, nous le réalisons. Nous avons une stratégie agressive et nous n’avons pas peur des épreuves lorsqu’il s’agit des affaires.

Résilience et diversification : les clés du succès

Pour se différencier de ses concurrents K2R Energy, n’hésite pas à explorer le local content et à prendre son destin en main. Ehivet Ebah explore ainsi les spécificités et les besoins des économies du continent africain. Cela passe selon Ehivet Ebah par la diversification des investissements et une résilience à toute épreuves, face aux contingences internes et externes.

Fort de son succès en Afrique de l’Ouest, l’entrepreneur présent dans le domaine énergétique, et les télécoms GSM, ambitionne de se lancer dans les prochains mois, dans l’énergie solaire et l’hydraulique, avec en ligne de mire l’ambition de s’ouvrir le marché de l’Afrique centrale.  


ST


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:380 Resultat Archive


PORTRAIT


Solomon Mugera

Directeur de la communication de la BAD

M. Mugera, un ressortissant kenyan est un journaliste et gestionnaire de médias chevronné avec plus de 20 ans d'expertise à l'échelle internationale. M. Mugera qui a travaillé pour la British Broadcasting Corporation (BBC) Africa, a présidé la plus grande expansion de la BBC sur le continent ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés