Renforcement des relations économiques - Les chefs d’entreprises algériens et ivoiriens invités à être plus pragmatiques et agressifs

Mardi 08 Novembre 2022

A la faveur de la CGECI Academy 2022, des délégations de patronats venus de pays francophones ont fait une visite guidée du Port autonome d’Abidjan, le 26 octobre dernier, conduits par l’ambassadeur de Côte d’Ivoire en Algérie, Pr Voho Sahi. Ce fut l’occasion pour le directeur général du Port d’Abidjan, Hien Sié, de montrer aux visiteurs venus de l’Algérie, de la Tunisie du Bénin, du Maroc, etc. les atouts dont dispose la Côte d’Ivoire dans le domaine de la logistique, avec des infrastructures comme le Terminal à containers (TC1), le TC2 nouvellement construit, le Terminal roulier, le Terminal à pêche, le Terminal minéralier et le Terminal céréalier.

« Dans le souci de mettre la Côte d’Ivoire à niveau dans tous les secteurs d’activité, notamment le secteur portuaire, depuis 2021 le président de la République Alassane Ouattara a consenti d’énormes efforts, estimé à environ 2 milliards de dollars d’investissement, et le processus est en cours pour transformer totalement le port d’Abidjan. On est presque en fin de programme et l’occasion vous est donnée de voir ce qui se fait depuis 2012 », a déclaré le DG du PAA.

A la vérité, les visiteurs ont été fortement impressionnés par ce qu’ils ont vu et Hien Sié s’est particulièrement satisfait de la présence d’une forte délégation de chefs d’entreprise algériens. « Si un opérateur est intéressé par la Côte d’Ivoire, il peut compter sur un port moderne, un service de leur développement. L’Algérie sent le besoin de s’ouvrir, la Côte d’Ivoire accueille ses opérateurs économique, elle leur ouvre le bras », a-t-il ajouté.

Il peut compter sur les membres de la délégation algérienne, avec à sa tête le président de la Confédération algérienne du patronat citoyen (CAPC), Samir Mohamed Agli, qui a affirmé qu’ils étaient en train de constater, chaque jour un peu plus, réellement la complémentarité entre les deux économies (ivoirienne et algérienne) en termes d’opportunités économiques. « Le flux économique et des affaires a besoin d’infrastructures comme les ports et d’entreprises qui sont installées. Nos deux communautés économiques doivent être aujourd’hui beaucoup plus pragmatiques et agressives pour rehausser le niveau d’affaires nos deux économies », a soutenu le leader du patronat algérien, fier d’avoir découvert un port qui n’a rien à envier à ceux des pays développés.

Le directeur des services et appuis aux entreprises, représentant le président de la CGECI, Konan Serges, confirmera la volonté des deux patronats de jeter un pont entre l’Algérie et la Côte d’Ivoire en termes de relations économiques. Il pense que les choses pourraient très vite évoluer, après les visites d’entreprises et les rencontres initiées avec des ministres pour évoquer les opportunités d’affaires dans les domaines du commerce, de l’industrie, de l’énergie et de l’agriculture.

Pour l’ambassadeur Voho Sahi, la Côte d’Ivoire a tout intérêt à renforcer sa coopération économique avec l’Algérie. C’est pourquoi il s’est satisfait de savoir que les ministres rencontrés ont montré leur volonté d’œuvrer dans ce sens, voire même de s’inspirer de l’expérience de ce pays de l’Afrique du nord dont l’industrie vend ses produits en Europe et concurrence les produits européens. « Ils ont une expertise reconnue dans tous les domaines. Les secteurs dans lesquels nous sommes nouveaux aujourd’hui comme le pétrole ou l’agroalimentaire, ils ont une grande expérience », a insisté Voho Sahi, qui a marqué sa fierté de savoir que son pays fait honneur, à travers le PAA.

Edouard Amichia  


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:388 Resultat Archive


PORTRAIT


Solomon Mugera

Directeur de la communication de la BAD

M. Mugera, un ressortissant kenyan est un journaliste et gestionnaire de médias chevronné avec plus de 20 ans d'expertise à l'échelle internationale. M. Mugera qui a travaillé pour la British Broadcasting Corporation (BBC) Africa, a présidé la plus grande expansion de la BBC sur le continent ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés