Examen du projet de budget de l’Etat - Kandia Camara obtient des députés des dotations de 117 milliards FCFA pour 2023

Mercredi 09 Novembre 2022

Dans le cadre l’examen du projet de loi de finances portant budget de l’Etat pour l’année 2023, la ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères était devant les députés de la commission des affaires économiques et financières (CAEF) de l’Assemblée nationale, le lundi 7 novembre 2022. Le projet de budget qu’elle a présenté, d’un niveau de 117 183 522 276 FCFA, en progression de 4,3%, a été adopté à l’unanimité à l’issue des travaux. Ces ressources sont destinées à accomplir les missions dévolues au ministère d’Etat, conformément à l'orientation stratégique définie dans le PND 2021-2025. Celles-ci consistent à construire une Côte d'Ivoire qui rayonne et dont la coopération internationale et l'intégration régionale contribuent davantage à la mobilisation des investissements directs étrangers (IDE) et à l'accès au marché international et régional.  

En vue de l'atteinte de ces objectifs, la ministre d'État Kandia Camara et son équipe ont engagé un vaste programme de réformes pour mettre en œuvre cette politique. Elle a indiqué que l’enjeu est de rendre la diplomatie ivoirienne plus dynamique et plus proactive au service du développement, conformément à la vision du président de la République.

Par ailleurs, avant de présenter les détails du budget de son département ministériel, Kandia Camara a exposé sur le bilan des réalisations pour l'année 2021 qui s'élevait à un peu plus de 103 milliards FCFA. Ce budget exécuté à ce jour à hauteur de 88% a permis, selon les explications, d’obtenir de nombreux acquis à travers 195 missions de prospections économiques et commerciales qui auront permis à la Côte d'Ivoire de mobiliser 903 milliards FCFA en 2021.

S'exprimant sur les relations entre la Côte d’Ivoire et les pays voisins de la sous-région,  elle a rassuré que la Côte d'Ivoire est en sécurité : « Elle se donne les moyens pour que ses populations vivent en paix. » Sur la question des 46 soldats ivoiriens encore détenus au Mali, elle a déclaré que ce n'est pas la première fois que des soldats ivoiriens participent à une telle opération de surveillance des camps d'un pays  membre de l'opération de l'ONU au Mali. « Les soldats détenus encore au Mali étaient à une mission officielle. Ce ne sont donc pas des mercenaires. Et nous gardons grand espoir de leur libération prochaine pour qu'ils regagnent leur pays », a déclaré la ministre.

Edouard Amichia 


Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:388 Resultat Archive


PORTRAIT


Solomon Mugera

Directeur de la communication de la BAD

M. Mugera, un ressortissant kenyan est un journaliste et gestionnaire de médias chevronné avec plus de 20 ans d'expertise à l'échelle internationale. M. Mugera qui a travaillé pour la British Broadcasting Corporation (BBC) Africa, a présidé la plus grande expansion de la BBC sur le continent ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés