Industrie pétrolière L’organisation des producteurs de pétrole africains reprend service

Jeudi 27 Juillet 2017 / Thierry Tanoh et ses pairs à Abuja au Nigeria

Le ministre du Pétrole, de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables, Thierry Tanoh, a pris part le lundi 24 juillet 2017, à Abuja au Nigeria, à un conseil des ministres des pays membres de l’Organisation des producteurs de pétrole africains (APPO). Au cours de cette session extraordinaire, il a réaffirmé la volonté de la Côte d’Ivoire d’être un hub pétrolier dans la sous-région au moment où l’APPO veut se donner un second souffle. Les travaux ont porté sur l’étude d’évaluation et de réforme des organes, des instances et autres structures de l’APPO. 

Il en résulte d’importantes décisions portant recapitalisation du Fonds APPO pour la coopération technique, création d’un comité de développement du fonds APPO pour l’élaboration des stratégies de recapitalisation, et création d’un comité de pilotage de la mise en œuvre de la réforme de l’APPO. Pour décider, les ministres se sont appuyés sur le rapport final fourni par le cabinet commis pour mener l’étude et le rapport présenté par le Comité des experts réuni à Abuja du 21 au 22 juillet 2017. Les Ministres ont également traité, au cours de cette réunion, des cas de vacances de postes au sein des organes permanents. 

La rencontre d’Abuja fait suite à celle d’Abidjan, le 31 mars dernier, au cours de laquelle avaient été validés le changement de nom de l’organisation et les budgets 2017-2018 du Secrétariat de l’APPO et du Fonds APPO pour la coopération technique. L’APPO a été créée en 1987 à Lagos, sous l’appellation « Association des producteurs de pétrole africains (APPA) », pour servir de plateforme de coopération, de collaboration, de partage des connaissances et de compétences entre les pays africains producteurs de pétrole. 

Elle vise à promouvoir les initiatives communes (et les projets) en matière de politiques et de stratégies de gestion dans tous les domaines de l'industrie pétrolière, en vue de permettre aux Pays membres, de tirer meilleurs profits des activités d'exploitation de cette ressource non renouvelable. La prochaine réunion du Conseil des ministres se tiendra en Angola.

E. Akani.



Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le décret portant interdiction d’importer des véhicules de 5, 7 et 10 ans d’âge sur le territoire national est entré en vigueur depuis le 1er juillet 2018. Votre avis?







Nombre de votes:159 Resultat Archive


PORTRAIT


Alain Kouadio

PDG du Groupe Kaydan

Alain Kouadio a toujours fait de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire son cheval de bataille. Il a occupé les fonctions d’Administrateur et Vice-président (de 2013 à 2017) de la Confédération des Grandes Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) en charge de la stratégie de l’Entrepren... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés