Mesmin Comoé, candidat au poste de PCA : « La gestion de la MUGEFCI ne se fera plus sans les adhérents »

Samedi 14 Octobre 2017 / Mesmin Comoé, PCA de la MUGEFCI

Le comité national électoral mis sur pied dans le cadre du renouvellement des instances de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (MUGEFCI) a publié ce mardi 10 octobre, la liste des candidats retenus pour l’élection du conseil d’administration et celle des membres du comité de contrôle pour le mandat 2017-2021. La décision n°0018-2017 du 10 octobre 2017 indique que seule a fait acte de candidature la liste Solidarité-Espoir, qui a remporté qui a remporté 238 sièges sur 300 délégués lors de l’élection du 24 septembre dernier. Cette liste conduite par Mesmin Komoé, pressenti pour être le président du conseil d’administration, a été déclarée éligible. Lors d’un entretien le 27 septembre, au lendemain de la victoire écrasante de sa liste à l’élection des délégués, le candidat au poste de PCA de la MUGEFCI avait déclaré que « désormais, la gestion de la mutuelle ne se fera plus sans le regard de ses vrais propriétaires, c'est-à-dire les fonctionnaires et agents de l’Etat. »

Dès son accession à la tête du conseil d’administration, Mesmin Komoé promet de prendre des décisions pour corriger ce qu’il considère comme une injustice faite aux fonctionnaires stagiaires qui, une fois détenteurs d’un numéro matricule, doivent attendre de percevoir leurs premiers soldes avant de bénéficier des services de la mutuelle alors qu’ils seront malgré tout prélevés. Aussi entend-il s’attaquer avec efficacité à la fraude en mettant non seulement l’accent sur la sensibilisation mais aussi en introduisant la carte de membre intelligente, qui permettra de faire un meilleur suivi des soins des bénéficiaires. La possibilité de tricher se trouvera ainsi réduite et les gains réalisés seront consacrés à l’amélioration es soins.

Concernant les candidatures au comité de contrôle, sur quatre dossiers enregistrés, un seul a été rejeté. Il s’agit de celui de monsieur Yao N’goran Léandre, instituteur, qui n’a pu justifier d’une compétence en matière de contrôle de gestion et de vérification des comptes. Sont donc déclarés éligibles à l’élection du comité de contrôle devant se tenir lors de l’assemblée générale élective du 25 octobre 2017 le lieutenant colonel des affaires maritimes et portuaires Besson Besson Isidore, l’instituteur Gnogo Paul et le professeur des lycées Niangoran Assi Edmond.

Edouard Amichia


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le gouvernement ivoirien vient de décider de la limitation de l'âge des véhicules importés en Côte d'Ivoire. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:1 Resultat Archive


PORTRAIT


BAKAYOKO Mohamed Lamine

Directeur gérant du Groupe AVVA

Monsieur BAKAYOKO Mohamed Lamine, le fondateur directeur gérant du Groupe AVVA a découvert l’art de la torréfaction et la passion du métier d’abord dans les geôles familiales et ensuite à l’école. Il est ingénieur agroéconomiste diplômé de l’Ecole Supérieur d’Agronomie de l’I... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés