Energie électrique - Le barrage de Gribo Popoli, 153 milliards Fcfa, sera livré en 2021

Samedi 04 Novembre 2017

En marge de l’inauguration du barrage de Soubré ce jeudi 2 octobre, le chef de l'État Alassane Ouattara a procédé à la pose de la première pierre de l'aménagement hydroélectrique de Gribo Popoli, sur un site distant de Soubré de quelque 7 km. D'un coût de réalisation estimé à 306 millions de dollars US, soit 153 milliards Fcfa, cet ouvrage d'une puissance de 112 mégawatts, avec une capacité de 5100 m3/s, vient renforcer la capacité énergétique de la Côte d'Ivoire. Il nécessitera la construction d’un barrage remblai en terre homogène, un évacuateur, une usine intégré dans le corps du barrage en rive droite, de trois turbines Bulbes, d’un canal en fuite, d’un poste 225 kv d’évacuation de l’énergie produite, une route d’accès en rive droite et une cité d’exploitation.

Le barrage dont la superficie du bassin versant est de 62 743 Km2 sera réalisé par le même opérateur qui a construit le barrage de Soubré : le chinois Sinohydro Corporation Limited. La production moyenne annuelle estimée est de 580 GWh, avec un débit d'équipement de 774 m3/s. Les travaux vont s’étendre sur 40 mois, soit trois ans et quatre mois. L’ouvrage devrait donc être livré au cours du premier trimestre 2021. Alassane Ouattara qui entend inaugurer cet autre ouvrage avant la fin de son deuxième mandat en 2020 a décidé de mettre la pression sur les équipes en charge des travaux.

Tout en les félicitant pour l’efficacité dont ils ont preuve dans la conduite des travaux de construction du barrage de Soubré, livré avec près d’une année d’avance, il leur a demandé de travailler d’arrache-pied pour relever le défi. « Donnez-moi l’occasion, avant deux ou trois avant, de venir inaugurer cet autree barrage », a lancé le chef de l’Etat.

Edouard Amichia


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le gouvernement ivoirien vient de décider de la limitation de l'âge des véhicules importés en Côte d'Ivoire. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:1 Resultat Archive


PORTRAIT


BAKAYOKO Mohamed Lamine

Directeur gérant du Groupe AVVA

Monsieur BAKAYOKO Mohamed Lamine, le fondateur directeur gérant du Groupe AVVA a découvert l’art de la torréfaction et la passion du métier d’abord dans les geôles familiales et ensuite à l’école. Il est ingénieur agroéconomiste diplômé de l’Ecole Supérieur d’Agronomie de l’I... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés