Infrastructures routières: Ouattara rêve du chemin du chemin de fer de l’Ouest

Samedi 04 Novembre 2017 / Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d'Ivoire

A Soubré où il s’est rendu jeudi pour l’inauguration du barrage hydroélectrique de la ville, le chef de l’Etat a annoncé son intention de rechercher auprès de la Chine le financement nécessaire pour la réalisation du chemin de fer de l’Ouest du pays. Alassane Ouattara a expliqué que quand il présentait au président chinois Wu Jin Tao le projet du barrage de Soubré, lors de sa visite officielle dans ce pays en juin 2012, il avait en poche d’autres projets tout aussi importants. Notamment le projet de chemin de fer de l’Ouest et celui de l’autoroute de Grand Bassam. Les deux premiers chantiers réalisés ou en cours, avec le prolongement en vue de l’autoroute de Grand Bassam, le chef d’Etat a révélé qu’à sa prochaine visite en Chine, sa priorité sera le chemin de fer de l’ouest. Un projet qui devrait permettre de désenclaver l’ouest montagneux, de dynamiser l’activité économique dans la région à travers l’’exploitation des minerais de fer et autres ressources minières dont regorge la région et d’alimenter le port de San Pedro.

Au-delà du barrage de Soubré, en réponse à des doléances diverses des populations, le chef de l’Etat a promis d’électrifier les villages de la région de la Nawa non encore connectées au réseau, 13 d’entre eux l’étant déjà. Alassane Ouattara a en outre donné instruction au Premier ministre Amadou Gon, présent, pour la construction dans les meilleurs délais de la préfecture de police de la ville. Le bitumage des 4 à 5 km de voirie urbaine, qu’il avait déjà admis en 2015 lors d’une visite dans la ville, a fait l’objet d’une nouvelle promesse.

E. Akani 


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le gouvernement ivoirien vient de décider de la limitation de l'âge des véhicules importés en Côte d'Ivoire. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:1 Resultat Archive


PORTRAIT


BAKAYOKO Mohamed Lamine

Directeur gérant du Groupe AVVA

Monsieur BAKAYOKO Mohamed Lamine, le fondateur directeur gérant du Groupe AVVA a découvert l’art de la torréfaction et la passion du métier d’abord dans les geôles familiales et ensuite à l’école. Il est ingénieur agroéconomiste diplômé de l’Ecole Supérieur d’Agronomie de l’I... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés