Développement des énergies renouvelables – Des panneaux solaires made in Côte d’Ivoire fabriqués à Daoukro

Mercredi 22 Novembre 2017 / Installation de panneaux solaires.Ph (Archive)

La société Seres Synergies holding a procédé, le samedi 18 novembre à Daoukro, au lancement des travaux de construction de son usine de fabrication de panneaux solaires et composants de production d’énergies renouvelables et de transport d’énergie. C’était en présence du président Henri Konan Bédié, du ministre des Infrastructures économiques, Amedé Koffi Kouakou, de l’ancien ministre de l’Environnement, Allah Kouassi Rémi et de l’ancien ministre Lambert Kouassi Konan, président du conseil d’administration du conseil café-cacao, représentant le ministre du Pétrole, de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables, Thierry Tanoh.

Des panneaux solaires made in Côte d’Ivoire ou Daoukro Solaré qui seront conçus dans la région de l’Iffou, dans le cadre de la réalisation du projet Daoukro énergies qui porte sur un investissement de plus de 700 milliards Fcfa. Dans un délai d’un an, une centrale solaire photovoltaïque dont les travaux de construction ont été également lancés sortira de terre, d’une capacité de 30 MW. Cette centrale sera couplée avec une centrale thermique à biomasse d’une capacité de 20 MW et dont les travaux dureront trois ans.

D’ores et déjà, l’assemblage de ces panneaux dont l’arrivée sur le marché devrait permettre de réduire les coûts de ces infrastructures se fait à Daoukro. C’est le cas également des engins devant servir à enlever sur les routes des régions de l’Iffou, de l’Indénié Djuablin et du Moronou la biomasse collectée et devant servir à faire tourner une centrale thermique dont les travaux de construction dureront trois ans.  Il s’agit de tricycles d’une grande capacité fabriqués en partenariat avec une usine indienne fonctionneront au biodiesel produit par Daoukro Energies, à partir de la coque de l’anacarde. Au total 2000 unités sont actuellement en train d’être assemblés et le ministre Allah Kouadio a eu l’occasion de faire un tour d’un spécimen présenté aux populations à la place Henri Konan Bédié.

 Dans le cadre du projet initié en Côte d’Ivoire par Seres Synergies holding, outre Daoukro Energies qui va produire à terme 350 MW, une centrale éolienne sera bâtie à Assinie où 4000 ha de terre ont été cédés à la société par les populations. Au cours de la cérémonie de lancement des travaux, Mme Teresa Bottasa, présidente fondatrice de la société Energia Solare S.A. (société de droit italien) et principal financier du projet, a offert à la ville de Daoukro une dizaine de feux tricolores fonctionnant à l’énergie solaire.

Emmanuel Akani 


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Le gouvernement ivoirien vient de décider de la limitation de l'âge des véhicules importés en Côte d'Ivoire. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:1 Resultat Archive


PORTRAIT


BAKAYOKO Mohamed Lamine

Directeur gérant du Groupe AVVA

Monsieur BAKAYOKO Mohamed Lamine, le fondateur directeur gérant du Groupe AVVA a découvert l’art de la torréfaction et la passion du métier d’abord dans les geôles familiales et ensuite à l’école. Il est ingénieur agroéconomiste diplômé de l’Ecole Supérieur d’Agronomie de l’I... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés