Logements sociaux et économiques - 4270 maisons livrées en 2017, la barre fixée à 10.000 en 2018

Vendredi 29 Décembre 2017

Le programme des logements et économiques initié par le gouvernement depuis l’accession au pouvoir d’Alassane Ouattara mais qui a connu d’énormes problèmes dans sa mise en œuvre semble sur les rails. Même beaucoup reste à faire pour parfaire la politique nationale de logement. C’est ce qui ressort de la cérémonie de remise - ce 28 décembre 2017 sur le site d’Ebimpé - de 4.003 logements de divers opérateurs de Songon, Ebimpé, Grand Bassam  et Bingerville. Ajoutés à ces souscripteurs qui accèdent ainsi à la propriété immobilière les 267 contentés en septembre dernier à Bingerville, cela donne un total de 4.270 logements livrés au cours de l’année 2017. Un véritable coup d’accélérateur a donc été donné au projet, qui a valu au ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement de l’Urbanisme, Claude Isaac Dé, les félicitations du chef du gouvernement. « Il y a une plus grande confiance qui s’installe au fur et à mesure, qui incite les acteurs à s’impliquer davantage. La machine est lancée, nous n’allons pas nous arrêter là », a rassuré le ministre. Il promet que d’ici juin 2018, ce sont au total 10.000 logements qui auront été livrés pendant que d’autres nouveaux chantiers verront le jour. « Après 2017 qui a été une année d’ajustement et de correction, 2018 sera une année d’action », a lancé Isaac Dé, soulignant que de nouvelles promotions immobilières émergent dans toutes les périphéries d’Abidjan et à l’intérieur du pays.

 

D’importantes mesures correctives prises par le ministère

Pour arriver à ce résultat, il a fallu faire face à de nombreux problèmes qui plombaient le programme qui devrait produire non plus 6.000 logements comme initialement prévu, mais 150.000 logements d’ici 2020, comme l’a rappelé le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Ces mesures correctives ont porté entre autres sur le renforcement de l’efficacité de l’Etat en matière de purge des droits coutumiers, le renforcement de la conjonction d’action entre les pouvoirs publics et les acteurs du secteur bâtiment, le développement et la vulgarisation d’un modèle de financement innovant et adapté pour toutes les couches sociales, notamment aux acteurs du secteur informel. Il y a également le renforcement de la participation des banques et établissements financiers dans la gestion des risques, à tous les stades du processus de production et la redéfinition d’une nouvelle stratégie de l’habitat qui vise d’une part à augmenter la production, et d’autre part à proposer des produits diversifiés et mieux adaptés aux besoins des différentes couches sociales.

 

Les sociétés de promotion immobilière attendent davantage

Avec cette batterie d’actions, le chef du gouvernement est convaincu que « tous les souscripteurs seront servis d’ici 2020, les engagements tenus. » Un optimisme partagé par les sociétés de promotion immobilière qui, par la voix du directeur général de Oribat, Souleymane Sidibé, demande toutefois à l’Etat de prendre un certain de nombre de mesures pour espérer un véritable déclic dans la mise en œuvre du projet. Les promoteurs immobiliers réclament en effet un cahier d’exécution formelle des VRD primaires sans lesquelles le projet ne saurait être fiable, et plaident pour que des mesures soient prises pour que les sites des différentes sociétés agréées continuent d’être accessibles. Ces opérateurs économiques plaident en outre pour l’allègement des charges fiscales et une exonération du projet, qui constituera pour eux « une bouée d’oxygène. »

 

Emmanuel Akani


Source: Minutes Eco

Publicité

SONDAGE

Emergence de la Côte d'Ivoire en 2020, est-ce possible?







Nombre de votes:10 Resultat Archive


PORTRAIT


Alain Kouadio

PDG du Groupe Kaydan

Alain Kouadio a toujours fait de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire son cheval de bataille. Il a occupé les fonctions d’Administrateur et Vice-président (de 2013 à 2017) de la Confédération des Grandes Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) en charge de la stratégie de l’Entrepren... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 08-7510-51
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés