Notation financière - La Côte d’Ivoire obtient la note de 5,6 de Bloomfield, correspondant à un risque modéré avec une perspective stable

Vendredi 04 Juin 2021
La 5ème édition de la conférence Risque pays Côte d’Ivoire de l’agence de notation Bloomfield investment corporation a eu lieu le jeudi 3 juin 2021 au Sofitel Hôtel Ivoire de Cocody. Le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly a pris part dans ce cadre à un panel sur le thème : « La résilience de l’économie ivoirienne peut-elle absorber les conséquences de la pandémie et relancer l’économie ? » Avant, il a commenté le rapport présenté par Stanislas Zézé et qui montre que l’économie ivoirienne, bien qu’elle se soit montrée résiliente avec un taux de croissance de 1,8% en 2020 face aux différents chocs nationaux et internationaux dus à la Covid-19, a enregistré une dégradation du déficit budgétaire passé de 2,3% du PIB en 2019 à 5,6% du PIB en 2020. Ce qui vaut une note de 5,6 sur 10, en recul d’un dixième par rapport à 2020 (5,7) et qui classe la Côte d’Ivoire dans la catégorie de risque modéré avec une perspective stable, donc pas de frein à l’investissement, mais avec des faiblesses à rectifier.Sur les différents points, le ministre Adama Coulibaly a tenu à faire des précisions qui pourraient modifier le rapport. « Le taux de croissance économique en 2020 sera meilleur que celui indiqué dans le rapport du fait des mesures contenues dans les plans de riposte sanitaire et économique. Les évaluations en cours indiquent que le taux de croissance devrait se situer à 2% contre 1,8% ; le taux dans le rapport devrait être modifié en conséquence. Le déficit budgétaire connait une dégradation en 2020 du fait des effets de la pandémie mais devrait revenir à la norme communautaire à moyen terme », a souligné me ministre. Il a ajouté que la transformation industrielle est au cœur du PND 21-25 afin de créer de la valeur ajoutée et des emplois. Par ailleurs, le rapport alerte sur le niveau croissant de l’insécurité et de la criminalité qui pourraient entamer le climat des affaires. Una appréciation que le ministre Adama Coulibaly a tenu à relativiser. « La référence à un climat d’insécurité renforcé et la criminalité, une telle assertion doit être factuelle. Une amélioration de l’indice de sécurité est observée et les problèmes constatés ici ou là sont propres à tous les pays et sont adressés par les forces de défense et de sécurité », a soutenu Adama Coulibaly.Concernant la promotion de l’initiative privée locale pour la relance et la résilience de l’économie ivoirienne, le ministre Adama Coulibaly a indiqué qu’avec le Premier ministre, Patrick Achi, le Gouvernement est en train de travailler sur le développement de champions nationaux, de champions locaux qui vont effectivement porter toutes les transformations au niveau économique. Ces champions pourront aussi avoir un effet d’entrainement sur les autres qui sont un peu plus petits. « Tous les segments seront concernés. Nous venons d’ailleurs d’adopter au niveau du Gouvernement un texte sur le secteur de l’Energie visant à faire en sorte que les grands majors, les investisseurs internationaux puissent s’appuyer sur les acteurs locaux des différents secteurs pour pouvoir mener leurs investissements. (…) C’est une question que nous allons généraliser parce qu’il faut absolument que notre économie soit portée par les nationaux, bien que nous soyons une économie ouverte. C’est pour cela que nous allons accompagner le développement des champions nationaux. Quand on parle des champions nationaux, ce ne sont pas des grands seulement, c’est aussi des jeunes pousses qu’on peut encourager surtout dans un secteur comme le digital », a rassuré Adama Coulibaly.      Emmanuel Akani          

Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:308 Resultat Archive


PORTRAIT


Nina Keita

Directeur général adjoint de la GESTOCI ( Société de Gestion des Stocks pétroliers de Côte d’Ivoire) depuis le 19 juin 2019

Originaire de Côte d’Ivoire et titulaire d’un MBA de la Columbia Business School obtenu en 2018 et d’un master de l’Ecole supérieure des sciences commerciales d’Angers. Nina a débuté sa carrière dans l’industrie de la mode, devenant l’égérie de marques prestigieuses telles ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés