1ère édition des meet-up de l’Agriculture – Les porteurs de projets agricoles face aux décideurs, aux financiers et aux transformateurs

Jeudi 01 Juillet 2021
La première édition des meet-up de l’agriculture, organisée par l’Ong Act for Africa Côte d’Ivoire, en collaboration avec l’association des étudiants en agronomie, s’est déroulé les 29 et 30 juin 2021 à l’auditorium de la CAISTAB. Elle a réuni, autour représentants des organisations internationales d’appui au développement social, de partenaires au développement, d’entreprises de transformation des produits agricoles et du parrain Habib Adou opérateur économique de son état, les professionnels de l’agriculture, les décideurs politiques, les jeunes et les femmes autour de la problématique de l’entrepreneuriat et de l’employabilité des jeunes. Mireille Koffi, directrice exécutive de l’ONG Act for Africa, a précisé à l’ouverture des travaux que cette rencontre a été initiée à l’intention de toute la chaine de valeur de l’agriculture, en vue de mettre en confiance l’ensemble des jeunes et des femmes porteurs de projets et leur présenter les opportunités qui s’offrent à eux, même en termes de financement. Elle s’est réjouie de l’intérêt porté au meet-up qui se veut un cadre d’excellence pour débattre des questions liées au développement de l’agriculture en Côte d’Ivoire. Il a été question, au cours des échanges qui ont duré deux jours, du développement du secteur agricole ivoirien et de la professionnalisation du secteur, spécifiquement le secteur du vivrier. « Nous avons la conviction que des entrepreneurs agricoles prospères émergeront en Côte d’Ivoire », a professé Mireille Koffi, qui ne cache pas son optimisme. Elle fait le constat que la majorité des étudiants qui sortent des écoles d’agriculture n’arrivent pas à s’insérer dans le tissu économique et social. Aux décideurs, elle demande se pencher sur le cas de ces jeunes qui aspirent à retourner à la terre, afin qu’ils bénéficient d’encadrement et de financements pour le développement de leurs activités.Des innovations qi impactent positivement le travail agricole, le rendant moins pénible et plus rentable, ont été présentées tout le long des travaux. Celles-ci ont un impact considérable sur l’employabilité des jeunes qui a la chance de s’auto-employer et de contribuer à assurer l’autosuffisance alimentaire. « Nous voulons que les jeunes abordent l’agriculture autrement. Pas de façon traditionnelle comme le faisaient nos parents mais avec les technologies agricoles pour que nous puissions assurer la sécurité agricole », a affirmé Mme Koffi. Avant elle,  Kouakou Kouadio Roméo, président national de l’Association internationale des étudiants en agriculture et sciences associées de Côte d’Ivoire, a déploré justement le manque d’appui à ceux qui décident d’entreprendre dans l’agriculture. Impossible d’obtenir des financements pour la création des entreprises et leur développement, donc impossible d’envisager la mécanisation de l’agriculture qui reste traditionnelle, « Nous souhaitons plus d’engagement au niveau de l’Etat et du secteur privé qui doit pouvoir accompagner ces jeunes pour la production de ses matières premières », interpelle le leader estudiantin.#Edouard Amichia 

Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:314 Resultat Archive


PORTRAIT


Nina Keita

Directeur général adjoint de la GESTOCI ( Société de Gestion des Stocks pétroliers de Côte d’Ivoire) depuis le 19 juin 2019

Originaire de Côte d’Ivoire et titulaire d’un MBA de la Columbia Business School obtenu en 2018 et d’un master de l’Ecole supérieure des sciences commerciales d’Angers. Nina a débuté sa carrière dans l’industrie de la mode, devenant l’égérie de marques prestigieuses telles ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés