2e session du conseil régional à Taï - Anne Ouloto passe en revue les projets majeurs réalisés dans le Cavally

Mardi 06 Juillet 2021 / La ministre Anne-Désirée Ouloto lors de la remise des clés du foyer des jeunes de Taï , en présence du corps préfectoral et du maire de la ville.
Après la première session délocalisée tenue en décembre 2019 à Toulepleu, c'est le département de Taï qui a accueilli ce samedi, 03 juillet, la deuxième session ordinaire du Conseil régional du Cavally au titre de l'année 2021, en présence du corps préfectoral, de la chefferie traditionnelle et des cadres et élus du département. Au cours des travaux, les conseillers ont passé en revue les projets majeurs réalisés à ce jour, au titre du Conseil régional et du Projet à impact rapide des régions de Côte d'Ivoire (PI2R). Dans son intervention, la présidente du conseil régional, Anne-Désirée Ouloto qui met le bien-être des populations au centre de ses préoccupations, a cité entre autres la construction de trois établissements secondaires qui ouvriront au titre de l’année scolaire 2021-2022. A savoir les collèges modernes de Zro et de Goya (département de Guiglo) et le collège des Jeunes Filles de Yaoudé (département de Guiglo) qui sera doté d'un internat.A ces écoles, il faut ajouter les collèges de Zéaglo, Petit Bouazon et de Pinhou qui ont ouverts au cours de l’année 2021. La ministre a cité également la livraison des Centre de secours d'urgences (CSU) et de logements sociaux de sages-femmes et de médecins dans la région, des centres de santé de Gbekouta et de Ditroubra Béwé, ainsi que des foyers de jeunes de Tai,  Guiglo et Blolequin. En ce qui les concerne, les projets de formation qualifiante et de permis de conduire dédiés à la jeunesse régionale, a déclaré la ministre de la Fonction publique, ont été lancés officiellement le lundi 5 juillet 2021, à travers la remise de bons aux faitières de la jeunesse.Quant au projet d’autonomisation de la femme active et solidaire (PAFAS), Anne-Désirée Ouloto s’est réjouie de savoir qu’il a redynamisé le monde rural par un appui aux femmes dans la production du riz et du manioc. « Parti de quatre sites pilotes, à Mesobi, Pinhou, Nizaon et Zahié, ce projet connaitra un passage à échelle en 2021 avec 12 nouvelles localités bénéficiaires pour plus de 46 hectares de terre à exploiter », a précisé la présidente de région. Elle a ajouté que dans le domaine du développement durable, grâce à un projet en cours, la région du Cavally s’est dotée de documents stratégiques divers permettant de mobiliser des partenaires et des ressources d’une part et d’orienter le développement stratégique de la région en tenant compte des défis et des thématiques internationales d’autre part. « Tous ces projets concourent à la préservation directe ou indirecte des ressources naturelles, à l’autonomisation et à l’alphabétisation de la femme, ainsi qu’à la résorption des problèmes fonciers, gages d’un bien-être .social », a soutenu  la ministre. Par ailleurs, les chantiers dont les travaux étaient à la traine depuis 2015 ont été réattribués à d’autres prestataires et ont été achevés pour certains. Ce qui augure d’une amélioration des conditions de vie des populations. « En outre, notre programme triennal 2021-2023 présenté le 1er avril 2021 et le budget primitif 2021 présenté le  26 mai 2021 ont été approuvés par l’autorité de tutelle, c’est-à-dire le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité le 22 juin 2021 », a annoncé la présidente de région.Anne-Désirée Ouloto dit percevoir 2021 comme une année charnière propice à l’évaluation du travail collectif entrepris depuis bientôt deux ans et demi. Aussi cette session délocalisée a-t-elle permis aux participants de s’imprégner des réalités de la région et des difficultés qui constituent autant de défis à surmonter. L’une d’elles, c’est la route en si mauvais état. Sur la question, la présidente du conseil régional a rassuré le maire et ses administrés que Tai aura bientôt sa route bitumée. Anne-Désirée Ouloto a souligné que le président la république, Alassane Ouattara, a un projet pour Tai qu’il a érigé en préfecture depuis 2013. Elle a réitéré l’engagement du chef de l’Etat à faire en sorte que tous les départements soient reliés par  des routes nationales et affirmé que bientôt, ce sera la fête de la route à Tai.#Emmanuel Akani, avec Sercom 

Publicité

SONDAGE

Dossier des 18 000 tonnes de riz avarié : le Chef de l'Etat a donné instructions aux Ministres de prendre toutes les sanctions contre les responsables au terme de l'enquête. Qu'en pensez-vous?







Nombre de votes:314 Resultat Archive


PORTRAIT


Nina Keita

Directeur général adjoint de la GESTOCI ( Société de Gestion des Stocks pétroliers de Côte d’Ivoire) depuis le 19 juin 2019

Originaire de Côte d’Ivoire et titulaire d’un MBA de la Columbia Business School obtenu en 2018 et d’un master de l’Ecole supérieure des sciences commerciales d’Angers. Nina a débuté sa carrière dans l’industrie de la mode, devenant l’égérie de marques prestigieuses telles ... Lire la suite Voir plus


Publicité

Suivez nous sur facebook

Publicité

Dans la même catégorie

Editeur

Libellule Communication
Abidjan- République de Côte d’Ivoire
Coordonnateur éditorial
Emmanuel Akani
Tel: 45-4010-10
Email: manuakani@yahoo.fr

Service reportage

Email: info@minutes-eco.com

Minutes-eco.com © 2017 Tous droits réservés